-- -- -- / -- -- --
Nationale

Un maçon et dix complices arrêtés pour cambriolage

Un maçon et dix complices arrêtés pour cambriolage

Une bande de malfaiteurs composée de onze éléments a été démantelée avant-hier par la police judiciaire de Dar El Beïda relevant de la Sûreté de wilaya d’Alger, suite à un cambriolage ayant ciblé la maison d’un couple sexagénaire, où un lot de bijoux estimés à 350 millions de centimes et une somme de 30 millions de centimes ont été volés par les assaillants. Selon un communiqué de la Sûreté d’Alger, le couple a été victime d’une violente agression suivie de torture commises par trois assaillants.

Une fois à l’intérieur de la maison, les malfaiteurs portant des cagoules et des gants ont ligoté leurs victimes avant de les torturer avec des armes blanches, et cela pendant une heure, a expliqué la Sûreté de wilaya d’Alger (SWA). Ils ont frappé leurs victimes afin qu’elles révèlent le lieu où sont placés les bijoux, et au bout d’une heure de calvaire elles ont craqué. C’est ainsi que les trois cambrioleurs ont mis la main sur un coffre contenant un lot de bijoux estimés à 350 millions de centimes et une somme de 30 millions de centimes. Les deux sexagénaires ont été emmenés dans une chambre où ils ont été séquestrés et baillonnés avec un ruban adhésif, a ajouté la Sûreté d’Alger. Dans le cadre de leur enquête, les enquêteurs ont exploité le moindre détail pouvant divulguer l’identité des assaillants.

Une tâche difficile car l’enquête a démontré qu’il s’agissait de malfaiteurs professionnels, du moment que les auteurs n’ont laissé aucune trace pouvant divulguer leur identité, a indiqué la Sûreté d’Alger. Poussant davantage les investigations, les enquêteurs de la PJ et après l’exploitation de toutes les données, l’intensification du travail sur le terrain et la conduite de recherches techniques approfondies, ont réussi à identifier puis à arrêter le principal suspect qui n’est autre que le maçon chargé par le couple de rénover leur maison. Ce dernier est le principal planificateur de ce cambriolage, il a été soutenu par deux complices, présents la nuit du cambriolage, ainsi que par huit autres individus chargés de vendre les bijoux volés, poursuit le rapport d’enquête. La nuit du vol, le jeune maçon et deux de ses complices ont utilisé un double de clef de la maison qu’ils ont préparé à l’avance. En s’infiltrant à l’intérieur de la demeure, les trois assaillant sont restés cachés dans les toilettes, le temps que les deux victimes s’endorment. Au bout de quelques dizaines de minutes, les malfaiteurs sont passés à l’action.

Les onze malfaiteurs ont tous été arrêtés lors de différentes opérations menées par les policiers de Dar El Beida. Ils ont été déférés aux instances judiciaires pour vol prémédité, vol avec de fausses clés, menace de mort, vol par effraction durant la nuit, séquestration, détention et torture avec utilisation d’armes prohibées et dissimulation d’objets volés, conclut le communiqué de la Sûreté d’Alger.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email