-- -- -- / -- -- --
Monde Europe

Un journaliste français tué en Ukraine

Un journaliste français tué en Ukraine

Un journaliste français indépendant qui travaillait en Ukraine pour la chaîne de télévision BFMTV a été tué, lundi 30 mai, dans une zone particulièrement dangereuse dans l’est du pays.

Frédéric Leclerc-Imhoff se trouvait dans un convoi qui s’apprêtait à évacuer dix personnes lorsque, d’après le chef de l’administration militaire de la région de Louhansk, Serhiy Haidaï, le jeune journaliste a été visé par l’artillerie russe. Aucune source indépendante a pu confirmer cette version.

Un éclat d’obus aurait traversé le pare-brise blindé du camion et touché le reporter au cou. Journaliste reporter d’images (JRI), Frédéric Leclerc-Imhoff travaillait pour BFMTV et France Télévisions depuis 2015.

Sa mort a été confirmée par l’Élysée dans l’après-midi. «Journaliste, Frédéric Leclerc-Imhoff était en Ukraine pour montrer la réalité de la guerre », a écrit le président Emmanuel Macron, lui rendant hommage et affirmant le « soutien inconditionnel de la France » à « ceux qui assurent sur les théâtres d’opérations la difficile mission d’informer ».

Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email