-- -- -- / -- -- --
Nationale

Un jeune Algérien assassiné à Manchester

Un jeune Algérien assassiné à Manchester
Ses assassins sont en fuite

Ammar Terbeche, un jeune algérien de 32 ans établi en Angleterre a été assassiné par trois individus dans un parking dans le quartier de Rochdale à Manchester. La population locale lui  a rendu ce jeudi un hommage.

Selon une enquête de la police, Ammar Terbeche a été agressé à premières heures de la journée de dimanche dernier dans ce quartier du Grand Manchester par trois individus qui ont pris la fuite le laissant inconscient avant  qu’une voiture le percute aussi dans un endroit sombre du parking.
Le chauffeur du véhicule s’était arrêté constater le drame et alerter ensuite la police.
Arrivés sur les lieux du drame, la police accompagnée des équipes de secours ont constaté son décès à 3h10 du matin.

Sa famille en Algérie a été informée de son décès par un de ses amis algériens. Terbeche vivait seul à Manchester depuis son arrivée en Angleterre en 2017.
Son meurtre a provoqué un choc parmi ses voisins et amis qui évoquaient « un individu paisible, courtois et très respectueux ».Trois jours avant le drame, il s’était inscrit dans un institut pour poursuivre des études de langue. Les algériens et les anglais qui le connaissent lui ont rendu hommage sur Facebook. Un abonné sur le réseau social de nationalité britannique évoquait un « voisin irremplaçable et un ami incomparable.»

Ammar assassiné alors qu’il comptait poursuivre ses études

Le jeune algérien travaillait en tant que volontaire dans un centre communautaire dans le quartier de  Castlemere à Manchester. Le directeur du centre, Hafiz Abdul Malik, a affirmé que Ammar était quelqu’un de très apprécié et de serviable et qui aimait les études. «Il était amical, respectueux et très posé. Sa mort a causé un choc au sein de notre communauté », a dit M. Abdul Malik.

La police a lancé un appel à témoin pour retrouver les assassins et connaitre les mobiles du crime.La police a libéré le chauffeur du véhicule qui l’a percuté intentionnellement et se focalise sur d’éventuels témoignages et indices sur le corps de la victime et le lieu du crime.
Selon le porte-parole de la police locale, le crime a eu lieu à des heures où les commerces et magasins étaient fermés et le parking était vide. La police qui a pu établir le nombre des agresseurs grâce à des caméras de surveillance compte sur toute personne pouvant avoir des informations sur les auteurs de ce crime crapuleux.

La police cherchant des indices sur le lieu du crime

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email