Un important incendie s’était déclenché à Boulimat : Nuit de psychose à Béjaïa – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

Un important incendie s’était déclenché à Boulimat : Nuit de psychose à Béjaïa

Un important incendie s’était déclenché à Boulimat : Nuit de psychose à Béjaïa
Les autorités sur le qui-vive. 

C’est une véritable nuit de psychose qu’ont vécue par les habitants de Boulimat dans la wilaya de Béjaïa, suite à l’incendie qui a ravagé une bonne partie de la forêt. Suite à cela, la Gendarmerie nationale (GN) a émis un appel à la prudence et à la vigilance à l’endroit de tous les usagers de la route se rendant à cette wilaya.

Malgré les incendies qui ont touché la région au cours de la soirée du vendredi au samedi, « toutes les routes menant à Béjaïa sont désormais ouvertes à la circulation », a rassuré la Gendarmerie nationale, tout en recommandant la prudence dont doit également faire preuve la population.

A ce stade, aucun décès ni dégât matériel n’ont été signalés. Cependant, par mesure de précaution, les quartiers proches de la zone d’incendie ont été évacués dans les toutes premières heures ayant suivi le déclenchement des feux. Cette tragédie a suscité une mobilisation d’ampleur des autorités locales, de la Protection civile et de l’Armée nationale populaire.

D’autre part, quatre nouveaux départs de feu ont été détectés hier à Béjaïa, dans les forêts de Tamnakhet (commune de Souk El-Tenine) et de Tahmilt (commune de Melbou). De même que l’incendie d’Ach El-Baz, dans la commune de Béjaïa, ainsi qu’un autre à Tizi Ouzou au niveau de la forêt de Tizi Yeman, dans la commune d’Aït Khelili, étaient toujours actifs, hier après-midi, selon la Protection civile.

Les équipes de la Protection civile de Béjaïa, épaulées par les gardes forestiers, les colonnes mobiles de Sétif, Bouira et Bordj Bou Arréridj, ainsi que les unités d’intervention aérienne, étaient toujours à pied d’œuvre pour venir à bout des incendies. A ce titre, le bilan de la Protection civile indique qu’un total de 45 largages d’eau a été effectué.

Le directeur de la Protection civile de la wilaya de Béjaïa a confirmé ce samedi, tard dans la soirée : « Nous travaillons avec les unités de l’Armée nationale populaire pour faire face aux risques pouvant résulter de cet incendie ».

La situation demeure sous surveillance étroite et les autorités appellent la population à suivre les consignes de sécurité émises par les autorités locales et par les corps de sécurité.

Par ailleurs, deux incendies de grande ampleur ont été maîtrisés dans les forêts de Mehoui à Tichy (Béjaïa) et d’Ifdassen à Aït Chafaa (Tizi Ouzou). Ces zones restent sous surveillance pour éviter tout risque de reprise, selon les précisions de la Protection civile.

Dans le cadre de la lutte contre les feux de forêt, les maquis et les incendies de récoltes, les pompiers sont intervenus pour l’extinction de 50 incendies de couvert végétal durant les dernières 48 heures. Ces interventions ont eu lieu à travers les wilayas de Béjaïa, Tizi Ouzou, Bordj Bou Arréridj, Bouira, Boumerdès, Khenchela, Jijel, Tébessa, Mila, Chlef, Tlemcen, Constantine, Guelma, Touggourt et El-Meghair. Cette opération a permis de « circonscrire ces incendies et éviter leur propagation à d’autres lieux du couvert végétal », a fait savoir la même source.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email