-- -- -- / -- -- --
Nationale

Un gendarme corrompu condamné

Un gendarme corrompu condamné

La présidente de la 6e chambre pénale de la cour d’Alger a condamné récemment un ex-gendarme corrompu à deux ans de prison ferme assortis de 50 000 dinars d’amende.

Le mis en cause a été reconnu coupable de deux chefs d’inculpation à savoir trafic d’influence et corruption. Lors de son passage à la barre, l’inculpé qui est incarcéré à l’établissement pénitentiaire d’El Harrach, a tenté de nier tous les faits qui lui ont étéreprochés au cours de l’enquête préliminaire et de l’instruction judiciaire en déclarant : « Je fais l’objet d’un coup monté de toutes pièces par la présumée victime. Je ne lui ai jamais exigé dessous-de-table pour intervenir en faveur de son fils poursuivi en matière pénale ».

Appelée pour donner sa version des faits, la partie plaignante a pointé un doigt accusateur : « L’inculpé m’a demandé 1 milliard et m’a fait croire qu’il était en mesure de me procurer un bon jugement en faveur de mon fils écroué et condamné dans une affaire pénale » « 

Le procureur général a requis trois ans de prison ferme assortis de 10 000 dinars d’amende, estimant que toutes les preuves légales et matérielles relatives à l’accusation sont formelles, notamment en ce qui concerne l’intention criminelle, de demander des dessous-de-table.

Son avocat s’est contenté de solliciter l’application des articles ayant trait aux circonstances atténuantes. Il convient de signaler que le mis en cause a été arrêté suite à l’extension de la compétence territoriale d’Alger à Boumerdès sur ordre du procureur.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email