Un Festival dédié à la culture algérienne à Bruxelles – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Culture

Un Festival dédié à la culture algérienne à Bruxelles

Un Festival dédié à la culture algérienne à Bruxelles

La Belgique accueille la première édition du Festival de la culture algérienne, organisée par la fondation Femmes d’Alger & d’Ailleurs (FAA). Cet événement, qui se déroulera du 1er au 3 octobre prochain à Bruxelles, promet une célébration de la richesse et de la diversité de la culture algérienne, avec l’Égypte et la Turquie comme invités d’honneur, a indiqué un communiqué des organisateurs.

L’objectif de cette manifestation est de « rendre la culture accessible à tous » a précisé la même source. Au cœur de cette expérience culturelle, un Souk animé proposera une immersion totale dans l’univers de la musique Chaabi et Hawzi, de la danse, des ateliers créatifs, de l’artisanat et des projections cinématographiques.

Cependant, ce qui distingue véritablement ce festival, c’est la place primordiale accordée aux femmes. Porte-paroles des droits des femmes algériennes et de toutes les femmes, FAA, insuffle un dynamisme unique à cet événement, faisant de la femme une figure centrale et offrant ainsi aux Bruxelloises une offre culturelle diversifiée et épanouissante, a affirmé un communiqué des organisateurs.

La soirée d’ouverture résonnera au son envoûtant de la « zernadjia », une musique traditionnelle algérienne qui, à l’origine militaire, s’est imprégnée des registres religieux et populaires au fil du temps. Le célèbre zornadji Boualem Titiche, qui a développé la Zorna, sera mis à l’honneur. Le monologue de la metteuse en scène Tounes Aït Ali, « Allo », est aussi au programme. Saadia Tabti, auteur et illustratrice algérienne, animera, quant à elle, une conférence sur « la découverte de l’artisanat algérien ». La soirée d’ouverture culminera avec un concert de musique chaabi envoûtant animé par l’artiste Areski.

La deuxième journée de l’événement mettra en lumière le film « 10949 Femmes » de la réalisatrice algérienne Nabila Guessoum, suivi d’une représentation des quatre régions d’Algérie vestimentaire et culinaire. La scène vibrera ensuite, au rythme de la troupe turque Kebap avec l’artiste Dilan Özsu, suivi d’un deuxième concert par Mohamed Maamar et d’une performance de danse mettant en avant les danses emblématiques de l’Algérie.

La dernière journée du festival débutera par des séances de vente dédicaces des œuvres de l’écrivaine et éditrice, Hayat Kasdi, ainsi que de Saâdia Tabti. Les festivités se poursuivront avec des sessions de musique Hawzi, des lectures poétiques, des boukalats et une démonstration de l’art ancestral de la pose du henné.

La soirée de clôture s’annonce des plus variées, avec une performance de Dounia Touirat, une exposition photographique et la mise en avant de produits artisanaux algériens. Sans oublier la dégustation de mets et de douceurs typiquement algériennes qui clôtureront en beauté cette première édition du Festival de la Culture Algérienne à Bruxelles.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email