-- -- -- / -- -- --
Nationale

Un ex-cadre du ministère de l’Intérieur condamné à 6 mois de prison

Un ex-cadre du ministère de l’Intérieur condamné à 6 mois de prison

La présidente du tribunal correctionnel de Sidi M’Hamed a condamné, ce dimanche, un ex-cadre du ministère de l’Intérieur et des collectivités locales à six mois de prison ferme, assortis de 200 000 dinars d’amende.

Le mis en cause, alors technicien supérieur et gestionnaire du service de l’informatique au ministère de l’Intérieur et des Collectivités locales, a été reconnu coupable d’avoir diffamé le ministre du secteur, Salah Eddine Dahmoune, l’accusant d’avoir accaparé illégalement plusieurs logements pour les attribuer à ses proches.

Lors de son passage à la barre, l’accusé est allé loin dans ses accusations, déclarant à la présidente que toutes les informations publiées sur Facebook sont justes et ressemblent, dans le fond et la forme, à celles publiées par certains de ses collègues sur leurs comptes : « Je n’ai rien inventé. Toutes les informations que j’ai publiées sont identiques à celles rapportées par des collègues. »

Et d’ajouter : « J’ai travaillé avec l’actuel ministre dans cinq ministères lorsqu’il occupait le poste de secrétaire général. Il a toujours usé de raisons fallacieuses pour accaparer des biens, notamment des travailleurs, en ce qui concerne les logements de fonction qu’occupent des connaissances et des proches à lui ! »

Il a par ailleurs avoué avoir traité le ministre de l’Intérieur de lâche lendemain du déclenchement du soulèvement populaire, mais nié par contre avoir eu l’intention de porter atteinte à l’institution militaire.

La partie civile a demandé une réparation matérielle d’un million de dinars de dommages et intérêts.

Le procureur de la République a requis une année de prison ferme assortie de 100 000 dinars d’amende, et doit faire appel auprès de la cour pour la révision de la peine prononcée contre le mis en cause

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email