-- -- -- / -- -- --
Nationale

Un espace de débats pour le rayonnement du 4e art

Un espace de débats pour le rayonnement du 4e art

Le ministre de la Culture, Azzedine Mihoubi, a présidé vendredi une cérémonie au cours de laquelle a été institué un espace pour les comédiens, les metteurs en scène, les réalisateurs, les auteurs, et ce au Théâtre national algérien Mahieddine-Bachtarzi.

Cette cérémonie, qui s’est déroulée en présence du directeur du TNA et commissaire du Festival international du théâtre professionnel, Mohamed Yahyaoui, a été l’occasion d’honorer quatre jeunes auteurs de pièces de théâtre. Cet espace porte le nom de Rendez-vous avec le théâtre.

« Ce nouveau lieu complète les clubs que nous avons créés pour le roman et la poésie », a précisé dans son allocution le ministre de la Culture, qui a annoncé l’institution, l’année prochaine, de deux autres espaces, l’un dédié aux enfants et l’autre aux arts plastiques.

Le club Rendez-vous avec le théâtre se veut un endroit où pourront se regrouper l’ensemble des métiers du 4e art. Ce sera un endroit idéal pour débattre des questions relatives au domaine artistique et culturel.

Pour les auteurs, ce lieu constitue un espace de concertation pour discuter entre professionnels des meilleurs voies en vue d’élaborer un texte avant de procéder, dans les meilleures conditions, à sa mise en scène et sa réalisation. Le club réunira donc les spécialistes, les experts, les comédiens, les gestionnaires ainsi que les techniciens qui, sur place, dérouleront l’ensemble des maillons de la chaîne couvrant les réalités du théâtre sous ses formes diverses et complexes.

Rendez-vous avec le théâtre est également un lieu où seront exposées les questions d’ordre professionnel, notamment celle de la défense des droits d’auteur.

Ce sera un lieu de dynamisation et d’impulsion pour l’écriture de pièces théâtrales. Le ministre de la Culture a lui-même relevé une carence dans le domaine de l’écriture, indiquant que sur les sept cents œuvres littéraires, cette année, seulement dix ont pour sujet le théâtre.

Afin de démontrer le grand intérêt accordé à l’écriture dans le théâtre par les hautes autorités culturelles, quatre jeunes auteurs ont reçu des mains du ministre un trophée au cours de la cérémonie de création du club. Il s’agit de Asmahane Menour, Ismail Yabrir, Allaoua Koussa et Kenza Mebarki.

Cette dernière a écrit deux pièces, l’une intitulée la Femme, silhouette brisée, et l’autre, dédiée aux enfants, a pour titre Djoha à l’ère du numérique. Ces lauréats n’ont pas reçu de chèque mais une promesse officielle que leurs œuvres seront mises sur scène. 

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email