-- -- -- / -- -- --
Nationale

Un enfant enlevé à Biskra et libéré par les gendarmes

Un enfant enlevé à Biskra et libéré par les gendarmes

Un enfant âgé de 13 ans a été libéré par les gendarmes de Biskra après son kidnapping, le 16 décembre passé, par deux ravisseurs qui ont exigé de son père une rançon de 250 millions de centimes pour sa libération, a indiqué hier un communiqué de la Gendarmerie nationale. Tout a commencé le 16 décembre dernier, vers 18h30, lorsque les gendarmes du Groupement territorial de Biskra ont reçu un appel téléphonique d’un citoyen résidant dans la commune d’Aïn Nakka.

Ce dernier alertait les gendarmes sur le kidnapping de son enfant de 13 ans par des inconnus. Très rapidement, plusieurs unités de la Gendarmerie de Biskra se sont déplacées au domicile de la victime, où elles ont appris de la bouche même du père de l’enfant que les ravisseurs ont exigé de lui de payer une rançon de 250 millions de centimes s’il veut la libération de son petit fils. En déclenchant le plan « alerte enlèvement enfant », la Gendarmerie nationale de Biskra a fait appel à plusieurs de ses unités, tout en déployant un important dispositif sécuritaire à travers toute la wilaya. Grâce aux multiples recherches lancée rapidement, l’enfant a été retrouvé, une heure après le lancement de l’opération, soit vers 19h30, dans un champ situé non loin de la RN 83 relevant de la commune d’Aïn Nakka. C’est ici que la victime a été séquestrée par ses kidnappeurs.

Lors de l’intervention des gendarmes, les deux ravisseurs ont réussi à prendre la fuite, indique le communiqué de la Gendarmerie nationale. Mais ils ont été arrêtés peu de temps après. Cela s’est passé le 17 décembre dernier, soit le lendemain du crime. Les deux ravisseurs ont été surpris, vers 14h00, par une souricière tendue par les gendarmes, où ils ont été arrêtés après une journée de traque.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email