-- -- -- / -- -- --
Nationale

Un devoir et une mission de développer l’enseignement de Tamazight

Un devoir et une mission de développer l’enseignement de Tamazight

Les journées d’études organisées par le Haut commissariat à l’amazighité ont débuté hier à l’université HadJ Lakhdar de Batna, en présence des représentants du Premier ministre Abdelmalek Sellal et de la ministre de l’Education nationale, ainsi que des hautes autorités de la wilaya et des élus de la ville de Batna.

L’hymne national a retentit pour appuyer le caractère national de cette rencontre scientifique avec la projection sur écran des paroles de cet hymne et des images symbolisant la révolution dont le peuple algérien célèbre, en ce mois de novembre, le 60e anniversaire du déclenchement de la lutte armée.

Dans son intervention, le représentant du Premier ministre a déclaré que ces journées d’études constituent une opportunité heureuse pour Batna qui est foncièrement attachée, comme tout le peuple algérien, à son identité amazighe. Quant au recteur de l’université Hadj Lakhdar de Batna, il a affirmé que c’est un devoir et une mission pour l’université de Batna de contribuer par l’enseignement au rayonnement de la langue amazighe.

Au sein de cette université existe un département de la langue et civilisation amazighes. Près de quatre cents étudiants y sont inscrits et leur nombre ne cesse d’augmenter d’année en année. L’université de Batna avec ses vastes espaces, offre des structures idéales pour cet enseignement.

Cependant l’encadrement dans ce département amazigh est encore à renforcer. A ce sujet, M. Si El Hachemi Assad, secrétaire général du Haut commissariat à l’amazighité a en projet l’établissement d’un fichier national de compétences. Les enseignants de haut niveau en tamazight existent et il faudrait les répartir harmonieusement dans les wilayas du territoire national.

Mr Si El Hachemi Assad, a, d’autre part, relancé le processus de la généralisation de l’enseignement de la langue amazighe partout dans les wilayas du pays. Il a fait part de l’établissement très prochainement d’une commission mixte, associant le Haut commissariat à l’amazighité et le ministère de l’Education nationale, pour mettre en place cette action de généralisation de l’enseignement de la langue amazighe sur le territoire national.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email