-- -- -- / -- -- --
Monde

Un deuxième sous-marin nord-coréen, plus performant, est entre en service

Un deuxième sous-marin nord-coréen, plus performant, est entre en service

Le renseignement américain a découvert un sous-marin nord-coréen dernier cri ‘’Sinpo-C’’ qui serait équipé d’un ou de plusieurs missiles balistiques intercontinentaux, annonce le magazine Diplomat. Selon ce dernier, le sous-marin d’un tirant d’eau de 2.000 tonnes et large de 11 mètres est équipé d’un moteur diesel-électrique.

Quoique le sous-marin fût pris en photo par satellite en avril 2017, son existence n’a été révélée au magazine que récemment. Selon certains analystes, l’armée nord-coréenne bénéficierait d’un financement remarquable pour le développement de ses sous-marins, compte tenu des menaces actuelles auxquelles le pays fait face.

« La flotte et l’aviation, américaines et sud-coréennes, sont maintenant à tel point supérieures à celles de Pyongyang qu’il ne disposerait que d’un seul moyen viable pour assurer sa survie, à savoir passer sous l’eau », avait affirmé début août Kyle Mizokami, tout en soulignant que « les sous-marins nord-coréens avaient l’avantage du nombre et de la surprise en période de paix ». Jusqu’à présent, on ne connaissait que l’existence d’un seul sous-marin nord-coréen doté de missiles balistiques intercontinentaux, il s’agissait du ‘’Sinpo-B’’.

Ce sous-marin d’un tirant d’eau de 1.700 tonnes et équipé de missiles ‘’Pukguksong-1’’ a été observé pour la première fois en 2014. Selon le magazine, le sous-marin ‘’Sinpo-C’’ est plus gros et plus puissant que son prédécesseur ‘’Sinpo-B’’ et serait capable d’être équipé de missiles balistiques intercontinentaux plus performants. Néanmoins, il serait également plus facile à détecter pour les Forces de la Corée du Sud, du Japon et des États-Unis.

Aux yeux du Pentagone, le fait que la Corée du Nord continue à développer ses sous-marins porteurs de missiles balistiques « met en évidence l’engagement qu’a pris le régime de diversifier sa force balistique, de renforcer sa capacité de survie et de trouver de nouveaux moyens d’exercer une contrainte sur ses voisins », estime un rapport de 2015 soumis aux législateurs. 

Pyongyang : Notre nucléaire n’est destiné qu’aux Etats-Unis

La réponse nucléaire de Pyongyang est exclusivement destinée aux Etats-Unis et ne menace aucun autre pays, a déclaré Choi Sun-hee, directrice générale des affaires nord-américaines au ministère nord-coréen des Affaires étrangères.

Aucun pays ne doit craindre les armes nucléaires de Pyongyang sauf les États-Unis, car ce sont eux qui menacent la Corée du Nord d’une attaque nucléaire éventuelle, a déclaré Choi Sun-hee, lors d’une conférence sur la non-prolifération des armes nucléaires qui se tient à Moscou.

« Nos armes nucléaires ciblent les Etats-Unis et nous pensons que l’attaque nucléaire peut provenir des Etats-Unis, mais d’aucun autre pays », a-t-elle souligné.

La Corée du Sud et les États-Unis ont entamé lundi des exercices navals d’une durée d’une semaine dans les eaux de la péninsule coréenne, sur fond de maintien des tensions liées au programme balistique et nucléaire de la Corée du Nord. Environ 40 navires des deux pays, dont le porte-avion américain à propulsion nucléaire USS Ronald Reagan, prendront part jusqu’à vendredi aux exercices conjoints à l’ouest et à l’est de la péninsule, a annoncé lundi le ministère sud-coréen de la Défense. La Corée du Nord qualifie ces exercices conjoints de « répétitions de guerre ».

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email