-- -- -- / -- -- --
Nationale

Un couple d’escrocs vol 10 milliards de centimes Alger

Un couple d’escrocs  vol 10 milliards de centimes Alger

Un homme et son épouse ont été arrêtés par la police de Dar El-Beida pour avoir escroqué 161 victimes leur subtilisant plus de dix milliards de centimes, a annoncé samedi le chargé de communication de la sûreté de wilaya d’Alger.

Selon le bulletin de la sûreté d’Alger, le couple a fondé une société fictive spécialisée dans la recherche et la promotion de la santé et s’est présenté comme en étant le propriétaire. Il proposait leur aide et leur assistance à leurs clients, généralement des médecins, des commerçants des promoteurs ainsi que des gérants d’agences de publicité et autres agences de tourisme, ce qui a fait grimper le nombre de victimes à 161 personnes, a indiqué le chargé de communication de la sûreté d’Alger. Ainsi, le couple de Dar El Beida a bâti une fortune, estimée par les enquêteurs à plus de dix milliards de centimes. L’enquête des policiers sur les méthodes utilisées par le couple, a révélé que ce dernier recourait à des méthodes étudiées, et ce de manière bien contrôlée et structurée. D’ailleurs, en choisissant le nom de la société, qui s’appuie sur des recherches scientifiques, le couple de Dar El-Beida ciblait un profil bien particulier parmi ses victimes, qui faisaient en grande majorité partie du corps médical, les professeurs et les médecins notamment. Ainsi, parmi les 161 personnes escroquées par le couple, 144 sont des médecins, a noté la sûreté d’Alger. Afin de convaincre davantage leurs victimes, le couple leur proposait des formations dans le domaine de la médecine hors du territoire national, et ce à un prix attractif. Il leur faisait croire que les cours s’inscrivaient dans un cadre médical et touristique, avec l’assistance d’un groupe de médecins étrangers. L’homme et son épouse ont pu récolter plusieurs milliards dès lors de centimes. Des sommes d’argent versées par les médecins qui croyaient avoir affaire à un séjour professionnel à l’étranger à bas prix. Quant aux autres victimes, à l’image des commerçants, le résultats de l’enquête ont montré que le couple à adopté d’autres méthodes, non moins subtiles arrivant à convaincre leurs proies que leur société détenaient des contrats avec des entreprises d’importation d’automobiles qui en proposaient plusieurs à bas prix. Pour ce qui est des professeurs d’universités et des agents administratifs, l’arnaque était autre. L’homme et son épouse se faisaient passer pour les propriétaires d’une société spécialisée dans la vente, par contrats, de produits électroménagers, et qu’ils aient possédé plusieurs gammes de marchandises à des prix très concurrentiels. Les deux mis en cause ont été présentés ce jeudi devant les instances judiciaires de compétence territoriale pour création d’une bande de malfaiteurs spécialisée dans l’escroquerie, création d’une société fictive à des fins de fraude et émission de billets de banque et de solde bancaire sans solde, a conclu le chargé de communication de la sûreté de wilaya d’Alger.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email