-- -- -- / -- -- --
Monde

Un commandant et 2 soldats saoudiens tués, un drone abattu

Un commandant et 2 soldats saoudiens tués, un drone abattu

Malgré l’avènement du mois sacré du Ramadhan, la coalition saoudo-américaine poursuit ses raids contre le Yémen où des femmes et des enfants sont toujours la cible des bombes des forces de l’agression. Toutefois, la résistance yéménite ne baisse pas les bras.

Un drone de la coalition saoudo-US a été abattu ce mardi par les tirs de l’armée yéménite et d’Ansarullah. L’engin est tombé dans le désert de Midi, dans la province de Hajjah, au nord ouest du Yémen, a précisé une source yéménite citée par AlManar. Par ailleurs, au-delà des frontières deux soldats saoudiens ont été tués par des snipers de l’armée yéménite et d’Ansarullah.

Les deux soldats ont été tués dans la base de Raqabat al-Zaj à Asir (sud-ouest de l’Arabie), indique le site yéménite AlMasirah. L’organe médiatique des forces yéménites, « al iilam al harbi », (Media de guerre,) a publié samedi une vidéo d’une embuscade ayant tué trois soldats saoudiens, dont un officier. La déflagration a endommagé le pick-up militaire qui les transportait.

Un dépôt d’armes détruit à Najrane

Les forces yéménites ont également détruit lundi un dépôt d’armes de l’armée saoudienne à Najrane (sud de l’Arabie). Une source militaire citée par AlMasirah, l’artillerie des forces yéménites a bombardé la base al-Hamer, déclenchant un incendie dans le dépôt d’armes.

Et puis, sur le front de Taez au sud du pays, trois femmes yéménites sont tombées en martyre et deux autres ont été blessés par des tirs d’artillerie des forces du président démissionnaire Abed Rabbo Mansour Hadi visant un domicile dans le district de Mowzaa, au sud-est de Taez.

Ces bombardements interviennent au moment où les affrontements entre les miliciens pro-Hadi et les forces yéménites font rage dans ce district. Les forces yéménites ont détruit un véhicule militaire des mercenaires de la coalition saoudo-US, tuant les soldats à bord, a précisé une source militaire citée par la chaine AlMayadeen.

Et puis, à Nehm au nord-est de Sanaa, le commandant du bataillon des mercenaires de la coalition, Mojahed al-Qabli, a été tué avec plusieurs de ses compagnons dans des affrontements les forces yéménites sur le front du mont Yam. « Appuyant leurs mercenaires sur le terrain, les avions de la coalition ont bombardé et causé des dégâts dans les fermes et les habitations des citoyens », souligne une source militaire yéménite. 

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email