-- -- -- / -- -- --
Nationale

Un chalutier chavire avec 700 migrants à bord selon le HCR

Un chalutier chavire avec 700 migrants à bord selon le HCR

Après la mort de 400 migrants la semaine dernière en Méditerrannée, un nouveau drame s’est produit avant-hier lorsqu’un chalutier transportant 700 migrants clandestins a chaviré au large des côtes italiennes.

Selon le Haut-commissariat aux réfugiés (HCR), le naufrage d’un chalutier chargé de migrants au large de la Libye fait redouter une véritable « hécatombe » en Méditerranée avec quelque 700 morts ce dimanche matin.

Ce chalutier a chaviré à environ 70 miles (130 km) des côtes libyennes avec à son bord plus de 700 personnes, selon le récit de 28 survivants récupérés par un navire marchand, a indiqué à la chaîne italienne RAInews24, Carlotta Sami, porte-parole du HCR en Italie. Si ces chiffres étaient confirmés, il s’agirait de la « pire hécatombe jamais vue en Méditerranée », a-t-elle déclaré.

Quelque 24 cadavres ont été récupérés, selon les garde-côtes italiens, qui ne confirment pas le chiffre de 700 personnes à bord, mais précisent dans un communiqué que ce chalutier de 20 mètres de long « est en capacité de tranporter plusieurs centaines de personnes ». Le chalutier a lancé dans la nuit de samedi à dimanche un appel au secours reçu par les garde-côtes italiens qui ont aussitôt demandé à un cargo portugais de se dérouter.

A leur arrivée sur les lieux, à environ 120 milles (220 km) au sud de l’île italienne de Lampedusa, l’équipage a vu le chalutier chavirer, selon le HCR. C’est probablement quand les 700 migrants à bord se sont précipités tous du même côté à l’arrivée du cargo portugais que le drame est survenu, a encore dit Carlotta Sami. Une importante opération de secours a été mise en place avec le concours des marines italienne et maltaise.

L’alerte avait été donnée vers minuit local, selon ce porte-parole de la marine maltaise. Ce bilan s’ajoute aux quelque 450 morts et disparus lors de deux précédents naufrages en moins d’une semaine. Plus de 11 000 migrants ont débarqué en Italie au cours des six derniers jours, et des centaines d’autres continuaient à arriver vendredi sur les côtes italiennes, ont indiqué les garde-côtes italiens.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email