-- -- -- / -- -- --
Nationale

Un CEM fermé à Constantine après confirmation de cas Covid-19

Un CEM fermé à Constantine après confirmation de cas Covid-19

Deux jours à peine après leur retour à l’école, les collégiens d’un CEM à Constantine devront encore patienter quelques jours avant d’officialiser leur rentrée scolaire.

Des cas de Covid-19 ont en effet été enregistrés au CEM Benmoussa, relevant de la circonscription de Boussouf, mettant dans l’embarras l’ensemble de la communauté éducative de la structure scolaire, réputée pour les bons résultats obtenus au BEM par ses élèves. Des parents d’élèves rencontrés aux abords du CEM n’ont pas caché leur inquiétude quant à la situation. Certains reprochent aux élèves leur indifférence aux gestes barrière,  principalement le port du masque et la distanciation physique.

Lundi dernier, les élèves avaient été priés de patienter dans la cour du collège pendant deux heures. Les responsables de l’établissement s’étaient donné toute la matinée avant de confirmer qu’il s’agissait bel et bien de cas de Covid-19. Cinq personnes, dont trois enseignants, ont en effet été confirmées positives à la Covid-19. Ce qui a poussé le directeur à libérer tous les élèves. Hier, aucune décision n’avait été prise. Des dizaines d’élèves, dont certains accompagnés d’un parent, s’étaient pourtant regrpoupés à l’entrée de l’établissement.

A en croire les travailleurs du CEM, les services de la commune de Constantine chargés de la stérilisation étaient encore attendus pour entamer l’opération de désinfection des lieux.

Par ailleurs, d’autres cas relevés dans d’autres établissements, à l’image du CEM Abdelhafid-Boussouf ou du lycée Malek-Haddad, tous deux situés dans la même cité, ou encore d’un CEM relevant de la localité de Aïn Smara, à l’ouest du chef-lieu de wilaya, n’ont pas contraint les responsables à prendre des mesures de fermeture momentanée.

Le wali, rappelons-le, avait précisé, au cours d’une réunion dédiée à la situation pandémique dans la willaya, tenue à la fin de la semaine dernière, qu’il était inutile de prendre des décisions précipitées de fermeture d’établissement scolaire en cas d’apparition de cas de Covid-19.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email