Un camion de ramassage des ordures décime une famille à Constantine – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

Un camion de ramassage des ordures décime une famille à Constantine

Un camion de ramassage des ordures décime une famille à Constantine

Trois personnes d’une même famille ont perdu la vie jeudi matin à Constantine dans un accident de la route le plus grave depuis le début de l’année. Le drame s’est produit tôt le matin vers 7 heures au lieu-dit Ain Nahas à quelques encablures de la région de Oued Hmimim sur la RW N°5, une route relativement étroite reliant la localité de BenBadis « El-Heria » à El-Khroub, le chemin est connu pour la densité de la circulation notamment aux heures de pointe. C’est ce qu’a indiqué la gendarmerie nationale.

Le chauffeur d’un camion de ramassage d’ordures ménagères a perdu le contrôle de son engin avant de foncer violemment sur un véhicule touristique de marque française roulant en sens inverse, décimant du coup une famille de cinq personnes.

Le père, un professeur d’histoire-géo en retraite âgé de 63 ans, un de ses fils et son neveu âgés de 11 et 14 ans ont perdu la vie sur place alors que la mère et son deuxième fils grièvement blessés ont été transférés d’urgence vers le CHU Dr Benbadis de Constantine après avoir été évacués dans un premier temps avec un troisième blessé, le chauffeur du camion, vers la structure hospitalière Mohamed Boudiaf de la localité d’El Khroub.

L’état de la voiture démontre l’étendue du drame

Les dépouilles des trois victimes décédées ont été déposées au niveau de la morgue de l’hôpital d’El Khroub, apprend-on de source sanitaire.

Un autre véhicule, un bus de transport universitaire a échappé in extrémis à la collision. Une dizaine d’étudiants victimes de blessures légères ont été secourus sur place par les éléments de la protection civile. Plusieurs d’entre eux étaient sous le choc de la tragédie, précise une source du corps de secours.

La brigade de la gendarmerie nationale de Oued Hmimim a ouvert une enquête pour déterminer les circonstances du drame, dont la cause principale serait l’état glissant du bitume après le chutes de pluie qu’a connues la région de Constantine ces dernières 72 heures.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email