-- -- -- / -- -- --
Sports

Un bon test avant la CAN, Tunisie-Algérie

Un bon test avant la CAN, Tunisie-Algérie

Notre équipe nationale de football disputera aujourd’hui, à 18 h au stade de Rades (banlieue de Tunis), son match amical face à la Tunisie pour le compte de la préparation des deux équipes pour la phase finale de la coupe d’Afrique des nations, qui aura lieu du 17 janvier au 8 février prochain en Guinée-Equatoriale.

Ce sera un bon test pour les deux protagonistes qui espèrent jouer les premiers rôles dans ce tournoi africain. Pour le coach national, le Français Christian Gourcuff, il sera question de jauger le baromètre du groupe à quelques jours du début de la compétition continentale face à un adversaire tunisien qui recèle en son sein d’excellentes individualités et peut dominer sa poule B aux côtés de la Zambie, de la RD Congo et du Cap-Vert.

Aussi, cette rencontre est pour Gourcuff une importance particulière, même si c’est un match d’application. Cela lui permettra de mettre en place une stratégie que ses poulains devront adopter durant toute la phase finale, à commencer lors du premier match, le 19 janvier, au stade de Mongomo face à l’Afrique du Sud.

Donc, la Tunisie s’avère être un rude adversaire avant la dernière ligne droite du rendez-vous continental. Pourquoi la Tunisie ? Réponse du sélectionneur national. « Notre choix s’est porté sur la Tunisie comme sparring-partner avant la CAN pour plusieurs raisons. D’abord, il y a la qualité dans le jeu de l’adversaire qui nous permettra de bien jauger nos automatismes avant le rendez-vous africain », a-t-il affirmé lors du dernier point de presse de dimanche passé.

Bien que l’on approche de la compétition, il est temps pour le coach national de commerce à dégager son onze titulaire pour la CAN. Aussi, il est certain que le onze de départ d’aujourd’hui sera celui qui débutera le 19 devant les Sud-Africains.

Gourcuff compte aligner M’bolhi dans les buts. En défense, nous aurons sûrement Mandi, Ghoulam, Medjani et Halliche. Dans l’entrejeu, le sélectionneur utilisera Lacen, Taider (ou Bentaleb), Brahimi et Feghouli, alors qu’en attaque, la mission sera confiée à Slimani, soutenu juste derrière par Mahrez.

Les Algériens et les Tunisiens ne s’étaient plus rencontrés depuis la phase finale de la coupe d’Afrique des nations, disputée en Afrique du Sud. Ce jour-là, les Tunisiens l’avaient emporté sur le score de 1 à 0 grâce à un très beau but signé Youcef M’sakni dans les derniers instants de la rencontre.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email