-- -- -- / -- -- --
Monde Amériques

Un ancien guérillero, premier président de gauche en Colombie

Un ancien guérillero, premier président de gauche en Colombie

Gustavo Petro, un ancien membre du mouvement de guérilla M-19 qui a promis de profonds changements sociaux et économiques, a remporté la présidence de la Colombie dimanche, soit le premier progressiste de gauche dans l’histoire du pays à accéder à ce poste.

Petro, 62 ans, a battu le magnat de la construction immobilière Rodolfo Hernandez avec une marge inattendue de quelque 716 890 voix. Les deux hommes étaient techniquement à égalité dans les sondages avant le vote.

Petro, ancien maire de la capitale Bogota et actuel sénateur, s’est engagé à lutter contre les inégalités avec un enseignement universitaire gratuit, des réformes des retraites et des taxes élevées sur les terres improductives. Il a remporté 50,5 % contre 47,3 % pour Hernandez, 77 ans, surnommé le “Petit Vieux de TikTok”, pour avoir réalisé toute sa campagne sur le réseau social.

Les propositions de Petro – notamment l’interdiction de nouveaux projets pétroliers – ont effrayé certains investisseurs, bien qu’il ait promis de respecter les contrats en cours.

Cette campagne était la troisième candidature de Petro à la présidence et sa victoire ajoute la nation andine à la liste des pays d’Amérique latine qui ont élu des progressistes ces dernières années.

Petro a déclaré avoir été torturé par l’armée lorsqu’il était détenu pour son implication dans la guérilla, et sa victoire potentielle fait que les hauts responsables des forces armées se préparent à un changement.

La colistière de Petro, Francia Marquez, une mère célibataire et ancienne femme de ménage, sera la première femme afro-colombienne vice-présidente du pays.

M. Petro s’est également engagé à appliquer pleinement un accord de paix conclu en 2016 avec les rebelles des FARC et à rechercher des pourparlers avec la guérilla ELN, toujours active.

Il avait émis des doutes quant à l’intégrité du décompte après des irrégularités dans les décomptes du Congrès en mars, et plus tôt dans la journée de dimanche, il a exhorté les électeurs à vérifier que leurs bulletins de vote ne comportent pas de marques étrangères qui pourraient les invalider.

Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email