-- -- -- / -- -- --
Monde Asie

Un algérien déchu de sa nationalité australienne pour « terrorisme »

Un algérien déchu de sa nationalité australienne pour « terrorisme »
Benbrika risque l'expulsion vers l'Algérie

Abdenacer Benbrika, un ressortissant algérien a été déchu de sa nationalité australienne après avoir été reconnu coupable d’être à la tête d’une cellule terroriste qui projetait un attentat terroriste à Melbourne en 2005. C’est ce qu’a annoncé ce mercredi Peter Dutton, ministre australien de l’Intérieur.

Benbrika est devenu le premier citoyen à être déchu de sa nationalité tout en étant en Australie où il officiait en tant qu’imam dans une mosquée de Brisbanne. Avant lui, Neil Prakash un recruteur de l’organisation terroriste Daech a été déchu de sa nationalité mais qui est en détention en Turquie.
« Si c’est une personne qui représente une menace terroriste importante pour notre pays, alors nous ferons tout ce qui est possible dans le cadre de la loi australienne pour protéger les Australiens », a déclaré Dutton aux journalistes à Brisbane, une grande ville située sur la côte est australienne.

Le ressortissant algérien a été condamné pour trois chefs d’accusation de terrorisme.
Il a écopé d’une peine de 15 ans de prison pour avoir dirigé un groupe terroriste, être membre d’un groupe terroriste et de détention d’équipement utilisé dans la planification d’un attentat terroriste.
A sa libération, Benbrika sera maintenu en détention dans une prison australienne. Conformément à loi australienne, Canberra est autorisée à détenir jusqu’à trois ans toute personne reconnue coupable de terrorisme à l’expiration de sa peine ».

Les avocats de Benbrika ont fait appel de sa détention en cours. Il dispose désormais de 90 jours pour faire appel de sa déchéance de la nationalité australienne et éviter une expulsion vers l’Algérie. La déchéance de la nationalité s’applique aux ressortissants ayant la double-nationalité.
Les autorités australiennes ont affirmé que Benbrika que Benbrika était aussi détenteur de la nationalité fidjienne tandis que Fidji a démenti cette information qui a causé une tension entre les deux pays.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email