-- -- -- / -- -- --
Nationale

Un agent de la Société Générale dérobe plus de 2 milliards de centimes

Un agent de la Société Générale dérobe plus de 2 milliards de centimes

Un agent de sécurité et de prévention travaillant dans une agence de la banque française Société Générale à Alger a été interpellé avant-hier, au domicile de ses parents situé à Tizi Ouzou,
après avoir dérobé la veille, soit samedi passé, plus de deux milliards de centimes de la banque.

Selon la Direction des relations publiques de la sûreté de wilaya d’Alger (SWA), tout a commencé par le dépôt d’une plainte de la banque Société Générale qui, par le biais des représentants de son administration, ont déclaré aux enquêteurs de la police judiciaire d’Alger qu’un hold-up avait été commis par l’un de ses agents de sécurité, dont le préjudice est estimé à 24 milliards de centimes.

La plainte déposée faisait état de la culpabilité d’un agent de sécurité et de prévention, lequel a été identifié en flagrant délit de vol grâce aux caméras de télésurveillance installées à l’extérieur et à l’intérieur de l’agence.

L’agent, trentenaire, a été démasqué grâce aux images des caméras, notamment celle installée dans la chambre forte où se trouve le coffre-fort de la banque rempli d’argent.

Les enquêteurs de la police judiciaire chargés de mener l’enquête ont visionné les vidéos des caméras de surveillance de la banque, confirmant ainsi la culpabilité de l’agent de sécurité.

Il a apporté un grand sac, l’a rempli d’argent et a quitté les lieux par la porte arrière, a indiqué la sûreté d’Alger. Poursuivant leurs investigations, les éléments de la PJ ont réussi à localiser le suspect. Celui-ci s’était réfugié dans un petit village situé à la périphérie de la wilaya de Tizi Ouzou, chez ses parents.

Après avoir obtenu l’autorisation d’étendre l’expertise hors de la wilaya d’Alger, les enquêteurs ont perquisitionné la résidence en question. Une souricière a été tendue après une opération de surveillance du suspect, à l’issue de laquelle ce dernier a été arrêté, tandis que la perquisition de la maison a permis de récupérer les 2,4 milliards de centimes volés à la Banque Société Générale.

Le présumé voleur a été présenté hier devant le procureur de la République avant d’être placé en prison, conclut la sûreté de la wilaya d’Alger.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email