-- -- -- / -- -- --
Monde

Ukraine : L’OTAN fournit des armes à Kiev

Ukraine : L’OTAN fournit des armes à Kiev

Certains pays de l’Otan ont déjà procédé à des livraisons d’armes à Kiev, a affirmé samedi soir le ministre ukrainien de la Défense Valeri Gueleteï.

« Je me suis entretenu à huis clos avec les ministres de la Défense des puissances mondiales capables de nous aider, et ils m’ont entendu. Le processus de transfert d’armes a débuté », a fait savoir M. Gueleteï dans une interview accordée à la chaîne de télévision Piaty Kanal.

Auparavant, le président ukrainien Piotr Porochenko a annoncé avoir atteint des accords avec plusieurs pays de l’Otan sur la fourniture directe d’armes modernes en Ukraine.

Selon le conseiller du dirigeant ukrainien Iouri Loutsenko, lors du dernier sommet de l’Otan au Pays de Galles, les Etats-Unis, la France, la Pologne, la Norvège et l’Italie se sont déclarés prêts à livrer des armes aux autorités de Kiev.

Washington, Paris, Rome, Varsovie et Oslo auraient promis au président ukrainien Piotr Prochenko de fournir à Kiev des armes modernes de haute précision lors du sommet de l’Otan, selon son conseiller Iouri Loutsenko, écrit lundi le quotidien Kommersant. Les ministères de la Défense des pays mentionnés, quant à eux, ont démenti les affirmations du chef du parti Bloc de Piotr Porochenko.

Le président ukrainien Piotr Porochenko avait annoncé à l’issue du sommet de l’Otan au pays de Galles, que plusieurs pays de l’Alliance étaient prêts à fournir des armes de haute précision à l’Ukraine, ainsi qu’à y envoyer des conseillers militaires. Mais à la question de savoir quels pays exactement avaient proposé à Kiev leur assistance militaire le président ukrainien a refusé de répondre, prétextant la nature confidentielle de cette information. Son conseiller Iouri Loutsenko, a pour sa part annoncé sur Facebook qu’il s’agissait des USA, de la Norvège, de l’Italie, de la France et de la Pologne. A rappeler que Moscou déclarait récemment que l’organisation d’exercices de l’Otan sur le territoire de l’Ukraine constituaient une provocation pure et simple, « un signal donné à Kiev de régler manu militari la situation dans le sud-est de l’Ukraine », avait indiqué le délégué permanent russe auprès de l’Alliance Alexandre Grouchko.

« C’est une provocation pure et simple. C’est encore un encouragement, encore un signal donné à Kiev pour pratiquer une ligne intransigeante en vue de résoudre manu militari le problème (du règlement dans le sud-est, ndlr) », avait déclaré le diplomate, commentant l’intention de l’Otan d’organiser cette année des manœuvres sur le territoire ukrainien. Et d’ajouter qu’il s’agissait bien là d’un jeu extrêmement dangereux.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email