-- -- -- / -- -- --
Monde

L’armée ukrainienne tue cinq civils à Donetsk

L’armée ukrainienne tue cinq civils à Donetsk

L’armée ukrainienne a tué cinq civils dont trois enfants ce samedi 18 juin 2022 dans un bombardement qui a ciblé des habitations  dans le Donest, capitale de la province indépendante du Donbass, rapportent plusieurs médias et des témoins sur place. 

Douze autres civils ont été blessés dans ces bombardements ukrainiens à Donetsk en République populaire de Donetsk – une des deux républiques autoproclamées du Donbass, reconnues par Moscou. Aucune cible militaire ne se trouvait dans le quartier où les obus (de fabrication  française) sont tombés.

L’armée Ukrainienne cible régulièrement des civils sans distinction pour faire pression sur la Russie et en même temps punir les habitants russophones du Donbass, a affirmé l’administration locale dans le communiqué publié sur Telegram. Donetsk est la capitale de facto de la DNR, dans le bassin houiller du Donbass situé dans l’est de l’Ukraine.

«Dès le matin, des bombardements massifs de l’ennemi visaient la capitale de la République populaire de Donetsk», ont indiqué dans un communiqué les forces militaires de la DNR, dans un communiqué séparé, affirmant que plus de 200 obus d’artillerie de calibre 155 mm étaient tombés, le 16 juin, sur plusieurs districts de Donetsk. Selon les agences de presse russes, les bombardements ont notamment touché un hôpital, la maternité, un cinéma, une crèche et un café du centre-ville.

Cette région, marquée par la guerre entre les autorités locales et Kiev depuis 2014, fait l’objet de combats acharnés entre les forces ukrainiennes qui étaient massés dans l’est du pays d’une part et les milices de la DNR et l’armée russe d’autre part. La Russie a lancé une opération spéciale en Ukraine le 24 février dernier, en invoquant notamment la nécessité de porter secours aux populations du Donbass et de dénazifier l’Ukraine.

 

Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email