-- -- -- / -- -- --
Nationale

Trois scieurs de poteaux arrêtés par les gendarmes à Bouira

Trois scieurs de poteaux arrêtés par les gendarmes à Bouira

La gendarmerie nationale de Bouira a déjoué plan de sabotage et arrêté un gang de malfaiteurs, qui agissait selon un plan bien préparé à l’avance.

Ce dernier consistait à saboter l’alimentation en électricité dans la commune d’Ait Aziz et ses zones limitrophes, de créer la confusion et de pousser la population à sortir dans la rue, a annoncé hier le Commandement de la Gendarmerie nationale à travers un communiqué.

En effet, dans le cadre de la lutte contre la criminalité, des éléments de la Compagnie territoriale de la Gendarmerie nationale à Bouira ont pu, ce dimanche soir dans une opération de qualité, déjouer un acte criminel de sabotage et de vol de poteaux électriques, commis par trois individus, âgés tous d’une trentaine d’années, et qui manipulaient un plan diabolique celui de créer des troubles parmi la population locale, a rapporté ce communiqué de la Gendarmerie nationale.

Selon le même communiqué, les trois auteurs de cet acte de sabotage ont été arrêtés en flagrant délit, là où ils étaient sur le point de couper des poteaux électriques, au niveau du territoire de la commune d’Ait Aziz, à Bouira.

L’opération réussie, qui a contribué à avorter ce crime odieux, est le résultat de l’exploitation des informations parvenues à la Compagnie territoriale de la gendarmerie nationale à Bouira, dont les unités se sont déplacées rapidement sur les lieux, où les trois auteurs impliqués ont été arrêtés dans un lieu isolé et loin des yeux des habitants relevant de la commune d’Ait Aziz.

Le communiqué de la Gendarmerie a ajouté que, lors de cette intervention rapide des gendarmes, les trois auteurs ont été appréhendés sur le point de couper des poteaux électriques de haute tension, à l’aide d’un disjoncteur électrique de grande taille, en plus d’un générateur électrique. Les premiers éléments de l’enquête menés par les enquêteurs de la Gendarmerie nationale ont révélé que le but recherché par les personnes, impliquées dans ce crime subversif, était de semer le chaos et la confusion parmi la population locale, en plus du gain tiré par les auteurs en revendant le fer taillé sur la balance.

Après avoir achevé toutes les procédures judiciaires, les parties concernées seront traduites devant les autorités judiciaires compétentes, pour formation d’une association de malfaiteurs et de sabotage et de vol des biens de l’État.

Par ailleurs, et face au danger que représente la criminalité à la sécurité des citoyens et du pays, le Commandement de la Gendarmerie nationale a rappelé, à travers son communiqué, quel l’Institution de la Gendarmerie nationale met toute sa confiance aux citoyens algériens et s’appuie sur leur conscience et leur sens de la haute sécurité, et les appelle à contribuer plus efficacement à la lutte contre divers types de criminalité, en signalant immédiatement et avec bravoure tout acte de sabotage ou dommage à l’intérêt public.

Les supports technologiques mis à la disposition des citoyens et à son service, à savoir la Ligne Verte de la Gendarmerie Nationale (10.55) et le site Internet spécialisé des enquêtes à distance et des réclamations préalables (PPGN.MDN.DZ), ou en contactant l’unité de la Gendarmerie Nationale la plus proche, conclut le communiqué de la Gendarmerie nationale. 

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email