-- -- -- / -- -- --
Sports

Trois principaux axes dans le plan d’action de cette année

Trois principaux axes dans le plan d’action de cette année

Trois grands axes figurent dans le plan d’action de la Fédération algérienne de voile (FAV) pour l’année 2016 concernant l’organisation de manifestations sur tout le littoral national, des activités d’initiation pour les enfants malades ainsi que la tenue de la phase finale du Championnat d’Algérie au barrage de Béchar, a affirmé lundi dernier le président de la FAV Mohamed Atbi.

« Nous avons trois points importants dans notre plan d’action et de développement annuel : organiser des compétitions au niveau de toutes les plages du pays d’El Kala à Marsa Ben M’hidi avant les JO-2016 , le lancement d’activités interhôpitaux pour les enfants malades et l’organisation de la phase finale du Championnat d’Algérie au barrage de Béchar », a révélé le président de la FAV, Mohamed Atbi, lors d’un point de presse tenu au siège du Comité olympique et sportif algérien (COA) à Alger.

Les éliminatoires de la compétition destinée aux enfants malades débutera « prochainement » et sera clôturée le 1er juin, coïncidant avec la Journée mondiale de l’enfance après avoir sillonné des établissements hospitaliers dans cinq wilayas.

Le port d’El Djamila à Ain Benian (Alger) accueillera la dernière étape. « Cette année, nous souhaitons recevoir plus de 1000 enfants pour passer un message fort : la maladie ne peut pas empêcher le malade pour pratiquer du sport.

Les participant seront encadrés par les athlètes de l’équipe nationale (spécialiste d’optimiste) », a-t-il précisé. En revanche, le président de la FAV n’a pas caché ses inquiétudes concernant l’organisation de la phase finale du Championnat national à Béchar. « Nous avons des soucis quant aux sources de financement pour organiser la finale au barrage de Béchar.

La fédération est à la recherche de sponsors qui prendront en charge les frais de ce rendez-vous. Le sport de voile doit être pratiqué au niveau de tout le pays et pas seulement au niveau de villes côtières », souhaite Atbi. 

Atbi « pas intéressé » par un autre mandant à la tête de la FAV

D’autre part, Mohamed Atbi élu le mois passé à Cap-Town (Afrique du Sud) à la tête de la Confédération africaine de voile en remplacement de l’autre algérien Mohamed Azzoug, a indiqué qu’il n’était pas intéressé par un nouveau mandat olympique à la tête de l’instance fédérale nationale. « Je ne peux pas parler des élections de la FAV. Je n’y pense même pas et les choses ne vont certainement pas changer à l’avenir.

Par contre, je vais tout faire pour aider notre fédération de l’extérieur », a déclaré Atbi à l’APS. Il a en outre indiqué que les hommes et femmes de bonne volonté existent et n’ont besoin que d’être soutenus pour réussir. « Je fais confiance à la jeune génération de dirigeants qui ont la motivation et les compétences nécessaires pour hisser la voile algérienne au plus haut niveau », a enchaîné Atbi.

Concernant le reste de son mandat à la FAV, il a reconnu « la difficulté » de sa mission pour assurer la présidence des instances algérienne et continentale à la fois. « Le mandat olympique 2013-2016 est en cours et les objectifs tracés aussi. Nous continueront à avancer sur le chemin de la promotion de cette discipline », a-t-il conclu.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email