-- -- -- / -- -- --
Nationale

Trois millions d’euros pour décongestionner six ports

Trois millions d’euros pour décongestionner six ports

Le Groupement d`Intérêt commun des entreprises portuaires (GICEP) se dotera prochainement de plusieurs chariots porte- containers et chariots élévateurs afin de décongestionner les terminaux containers et réduire les retards dans le traitement des cargaisons dans les dix principaux ports couverts par l‘activité de l’entreprise.

La GICEP a passé commande auprès de son partenaire finlandais Kalmar, spécialisé dans la fabrication des équipements portuaires. Kalmar est une filiale du géant finlandais Cargotec. La commande a été passée durant le premier trimestre de l’année en cours, a fait savoir hier la compagnie finlandaise sur son site Internet.

Des lors, la GICEP devrait recevoir 16 chariots élévateurs et 11 chariots porte-containers qui seront répartis sur six ports algériens, a ajouté la compagnie finlandaise. Il s’agit des ports d’Alger, Skikda, Djendjen et pour les deux entreprises de gestion des activités portuaires l’Algerian intermodal logistic du centre (AILC), une société mixte gérée par l’EPAL et la SNTF, et l’ACS gérante du port sec de Rouiba.

Il s’agit de la troisième commande passée par la GICEP auprès de Kalmar depuis 2013. Le montant de la transaction est estimé à plus de trois millions d’euros. Le prix unitaire d’un chariot porte-containers de base vendu par Kalmar est de 185 000 euros.

Les modèles des chariots porte-containers retenus sont le Kalmar DRF450-65S5 d’une capacité de 45 tonnes, tandis que les chariots élévateurs de type Kalmar DCE150-12 et le Kalmar DCE160-12 d’une capacité de 15-16 tonnes. Suite à cette transaction, le directeur général de la GICEP, Saidi Mabrouk a affirmé que « sa compagnie poursuivra ses investissements en vue de moderniser son parc de manutention et accroître sa capacité de traitement des cargaisons dans les ports et les ports secs. » Il a également fait part de sa satisfaction quant aux deux précédentes livraisons auprès de Kalmar. La commande inclut également la maintenance et l’assistance technique.

Créée en 1949, Kalmar est spécialisée dans la production des tracteurs industriels, reachstackers et chariots élévateurs pour la manutention industrielle. Elle compte plus de 1 500 employés dans 100 pays. Ses ventes en 2014 sont estimées à 3,4 milliards d’euros. Faute de moyens de manutention, les six ports qui devront recevoir ce nouveau matériel connaissent une congestion quasi-permanente, notamment en raison du retard dans le déchargement des containers, y compris dans les ports secs. 

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email