-- -- -- / -- -- --
Nationale

Prime scolaire: Trois millions d’élèves toucheront 5000 DA

Prime scolaire: Trois millions d’élèves toucheront 5000 DA

Quelque 3 millions d’élèves des trois paliers de l’enseignement bénéficieront d’une prime scolaire de 5 000 DA, a indiqué, ce mardi le ministre de l’Education nationale, Abdelhakim Belabed, soulignant que ce montant sera versé directement sur le compte CCP des parents.

Afin de promouvoir l’équité entre les élèves, le gouvernement de Abdelmadjid Tebboune a prévu de venir en aide, cette année, à une catégorie d’élèves issue de milieux socio-économiques défavorisés. A cet effet, une prime scolaire de 5 000 Da leur a été octroyée. Concernant les wilayas de l’extrême Sud, soit Tamanrasset, In-Salah et In-Guezzam, une prime scolaire de 17 000 DA et un lot important de trousseaux scolaires seront octroyés à tout élève en difficulté financière.

En effet, plus de 10 millions d’élèves ont rejoint,ce mardi, les bancs d’école dans un contexte de pandémie, et ce pour la deuxième année consécutive. Plusieurs mesures ont été prises par le ministre de l’Education nationale afin de réussir ce rendez-vous, notamment après le report de cette rentrée, prévue initialement le 7 septembre, après l’accord des hautes autorités du pays pour permettre la vaccination du personnel du secteur et la finalisation des différentes opérations liées à la rentrée, mais aussi à la demande de la famille de l’éducation dans le régions du Sud, en proie à la canicule. Sur le plan pédagogique, la tutelle a pris des mesures exceptionnelles, dont l’adaptation des schémas pédagogiques de manière à assurer l’enseignement des matières essentielles en présentiel, le protocole sanitaire imposé par la situation épidémiologique liée à la propagation de la Covid-19 et le recours au système de groupes pour garantir la distanciation physique et préserver la santé de tous.

Le ministère a toutefois introduit quelques modifications, notamment concernant le volume horaire qui passe de 45 minutes à une heure. Selon une correspondance adressée à l’Inspection générale de la pédagogie, un plan a été élaboré à cet effet pour les cours devant être dispensés en classe, prévoyant une réduction des cours pour tous les cycles d’enseignement, à l’exception des classes d’examen.

Les groupes seront donc divisés en sous-groupes comprenant entre 20 et 24 élèves chacun, à l’exception des groupes comptant moins de 24 élèves, comme c’est le cas pour les filières des langues étrangères, des mathématiques et des maths techniques. Les matières avec travaux pratiques et travaux dirigés ne sont pas concernées par le système de groupes. S’agissant des nouvelles infrastructures scolaires, le ministre a affirmé que 473 établissements et 597 cantines seront opérationnels, dont ceux dédiés aux élèves ayant des besoins spécifiques, qui sont cette année au nombre de 600 élèves  et viennent ainsi s’ajouter au 30 600 déjà inscrits.

Evoquant la question des recrutements, Abdelhakim Belabed a rappelé que seulement 800 étudiants sortant des ENS ne sont pas encore affectés, avant d’affirmer que leurs cas seraient pris en charge dans les prochains jours, et ce dans le cadre des besoins exprimés par les directions de l’éducation.

Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email