-- -- -- / -- -- --
Sports

Trois médailles d’or et deux argents pour nos karatékas

Trois médailles d’or et deux argents pour nos karatékas

Les athlètes Hadj Said Kamilia (Kata), Abdelatif Benkhaled et Lydia Besbas (kumité) ont offert à l’Algérie, trois nouvelles médailles d’or, lundi à Brazzaville, lors de la première journée du tournoi de karaté comptant pour les 11es jeux Africains.

En finale de la spécialité kata féminin individuel, Hadj Said s’est parée d’or, en finale, face à l’Egyptienne Sarah Essaid. Les deux médailles de bronze sont revenues à Willenge Maxime (Afrique du Sud) et Ambani Viviane (Cameroun).

Chez les garçons de la même spécialité, l’Algérien Mouad Outis a pris l’argent, derrière l’Egyptien Ahmed Chawki. Les karatékas Plessis Michael (Afrique du Sud) et Ofentse Bawadi (Botswana) ont remporté les deux bronze. « Je suis contente pour cette médaille. C’est la récompense d’un dur labeur sous les ordres de mon entraîneur Laghouil Imène.

Je félicite mes coéquipiers et coéquipières médaillés à qui je souhaite d’autres consécrations », a déclaré Hadj Said à l’APS. En kumité filles, Lydia Besbas a remporté également le vermeil chez les 50 kg, en dominant en finale, Lame Hetanang du Botswana (9-1).

Le podium de la catégorie a été complété par l’Egyptienne Sayed Radwa et la Gabonaise Nisane Cynthia. « Heureuse de cette médaille », a lancé Besbas qui a dédié sa consécration à sa famille, ses entraîneurs et à l’Algérie.

Dans la catégorie des -55kg, l’Algérienne Yasmine Benazoug s’est contentée de la 5è place après son élimination aux repêchages pour le bronze face à la Béninoise Oceanne Mylène (1-3).

Auparavant, Benazoug avait déjà échoué en demi-finale devant l’Egyptienne Yasmine Attia, après avoir éliminé, tour à tour, Gag Grace (Tchad) et la Camerounaise Zallang Martine.

Chez les garçons, Abdelatif Benkhaled a dominé, en finale, son adversaire gabonais Minisa Dany Dieudonne dans la catégorie des -67kg, offrant ainsi une autre médaille d’or au karaté algérien. L’athlète était aux anges pour cette performance qu’il a « sentie, dit-il, après avoir éliminé, en demi-finale, le mondialiste égyptien Ali El Sawi ».

Les deux médailles de bronze de la catégorie sont revenues à l’athlète égyptien Ali El Sawi et au Malien Sacko Modibo. Si les choses ont bien marché pour ses coéquipiers, Abdelkrim Bouamria (-60kg) nÆa pas pu battre, en finale, le Congolais Okembe Innocent, très soutenu par son public.

L’Algérien a perdu (3-2), se contentant d’une médaille d’argent. « Je crois que c’est une bonne entame pour le karaté algérien, en attendant, évidemment, les épreuves de mardi et mercredi. Pour l’instant, on a dépassé nos pronostics en vermeil qui étaient de deux or », a indiqué le directeur technique national (DTN) de la fédération, Rachid Meziane. Le tournoi de karaté comptant pour les 11ès jeux africains se poursuivra durant les deux jours à venir (8 et 9).

La journée de mardi sera consacrée au kumité, avec la participation des filles Saida Djedra (-61kg), Lamya Matoub (-68kg) et Imène Attif (+68kg), et les garçons, avec lÆentrée en lice de Walid Bouaboub (-75kg), Mouad Achache (-84kg) et Missipsa Hamadini (+84kg), en plus du kata par équipes (filles et garçons). La journée de mercredi sera consacrée, elle, aux épreuves de kumité par équipes filles et garçons.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email