-- -- -- / -- -- --
Sports

Trois médailles dont deux en or pour Saddam Missaoui

Trois médailles dont deux  en or pour Saddam Missaoui

L’haltérophile algérien Saddam Missaoui a réussi un coup de maître, en arrachant trois médailles dont deux en or, jeudi à Yaoundé, lors de la 6è journée du championnat d’Afrique d’haltérophilie (seniors), qualificatif aux jeux Olympiques de Rio-2016.

Missaoui a remporté les deux médailles d’or, à l’arraché de la catégorie des 94kg avec une charge à 150kg, réalisée à son 3è essai, et au total des deux mouvements (329kg). 

A l’épaulé-jeté, l’Algérien a pris l’argent avec une charge à 179kg, réussi à son 2è essai. Dans la même catégorie de poids (94kg), son compatriote Aymen Touairi a remporté, aisément, l’or de l’épaulé-jeté (185kg), après « un ratage de train », au mouvement de l’arraché où il a mordu ses trois essais à 145 kg et 146 kg.

La médaille d’argent du total des mouvements, est revenue au Tunisien Achraf Maatouk (318kg), avec à la clé une seconde médaille d’argent à l’épaulé-jeté (178kg) et une bronze à l’arraché (140kg).

Le bronze du total a été remporté par le Camerounais Minkoumba David (315kg), qui a été aussi l’auteur de la médaille d’argent de l’arraché (142kg). De son côté, la jeune algérienne Hirech Bouchra Fatima-Zohra s’est adjugée la médaille de bronze au total des deux mouvements dans la catégorie des 75kg. Hirech a totalisé 179kg des deux mouvements qui lui ont valu, deux fois, une 4è position.

A l’arraché, Hirech a soulevé la barre de 79kg et à l’épaulé-jeté, elle a réussi celle de 100kg, perdant même la médaille de bronze en raison du poids du Corp. Les titres africains (et épaulé-jeté et total) sont revenus à la Nigériane Otunla Abiodun, avec respectivement : 125kg et 222kg, agrémentés par une médaille d’argent à l’arraché (97kg).

L’Egyptienne Samar Hussein a gagné, quant à elle, l’or de l’arraché (98kg), et l’argent à l’épaulé-jeté (120kg) et au total (218kg). Les médailles de bronze de l’arraché et de l’épaulé-jeté de la catégorie, ont été octroyées, aux Camerounaises, Tiemeni Diane (80kg) et Nguidjol Hortense (100kg).

Après six journées, l’Algérie totalise neuf médailles (3 or, 3 argent et 3 bronze). Lors des précédentes journées, Amor Fenni avait remporté une médaille d’argent à l’arraché chez les 62 kg, avec une barre à 116kg, alors que sa compatriote Ikram Cherrara s’était adjugée trois médailles (1 en argent et 2 en bronze) dans la catégorie des 69kg. 

L’Algérie participe avec treize (13) haltérophiles dont cinq filles, au rendez-vous camerounais, avec l’objectif de ‘’remporter une des places qualificatives aux jeux Olympiques Rio-2016’’, selon les prévisions de la fédération. Pour rappel , l’athlète algérienne Ikram Cherrara a remporté trois médailles (1 en argent et 2 en bronze) et ouvert la voie à ses camarades de la sélection nationale.

Engagée dans la catégorie des 69kg, Cherrara s’est adjugée l’argent au total des deux mouvements avec une barre à 183kg, alors que les médailles de bronze ont été décrochées, respectivement, au mouvement « arraché » (80kg), échouant à la barre de 83kg à son 3è et dernier essai et à « l’épaulé-jeté avec une charge de 103kg réussie également au 3è essai. L’athlète algérien Amor Fenni a pour sa part remporté une médaille d’argent lors de ce rendez-vous africain qualificatif aux JO2016 de Rio.

Au mouvement épaulé-jeté, Fenni Amor s’est contenté d’une 5è place avec une charge à 140kg (2è essai), échouant à soulever 145kg au 3è et dernier essai. Au total des deux mouvements, Fenni Amor a pris la 4è position avec un total de 256 kg.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email