-- -- -- / -- -- --
Nationale

Trois chefs terroristes abattus à Biskra

Trois chefs terroristes abattus à Biskra

Les éléments des forces spéciales de l’Armée nationale populaire (ANP) ont éliminé, dans l’après-midi d’hier, trois chefs terroristes à Ras El-Miaad dans la wilaya de Biskra. Selon un communiqué du ministère de la défense, l’opération a été exécutée par un détachement des forces spéciales qui a tendu une embuscade aux trois chefs terroristes dont l’identité n’a pas été révélée de source sécuritaire. La ville de Biskra abrite l’Ecole d’application des forces spéciales de l’ANP dont sont issues les unités d’élite. En plus de l’élimination des trois individus armés qui seraient des chefs importants d’Al Qaïda au Maghreb Islamique (AQMI), des armes de type kalachnikov ont été récupérées au cours de cette opération antiterroriste.

Il s’agit de la plus importante opération depuis l’élimination de l’« émir » de la phalange de Draâ El Mizan dans la nuit du dimanche 21 au lundi 22 septembre, par les forces de l’ANP, dans la région de Frikat, à 50 kilomètres au sud de la ville de Tizi Ouzou. « Le Mancho », de son vrai nom Mahmoudi, a été abattu au cours d’une embuscade tendue suite à des renseignements faisant état de sa présence dans cette localité. Il était chef de la phalange de Draa El-Mizan. Une arme de type kalachnikov a été récupérée à l’issue de cette opération. Le 1er octobre dernier, deux autres terroristes ont été abattus par les forces de sécurité à Chabet El-Ameur (à 35 km au sud-est de Boumerdès). C’est à la suite d’une opération de ratissage menée par une patrouille de l’ANP dans la localité d’Arzouga que ces deux terroristes ont été éliminés. Deux kalachnikovs ont été récupérées. Les deux terroristes sont Hamzaoui, originaire de Beni Amrane, ayant pris le maquis en 1999 avec quatre de ses frères toujours en cavale, et Aked, un jeune homme qui a rejoint les groupes terroristes il y a dix ans.
 

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email