Travaux publics à Médéa : Un rapport présenté aux parlementaires – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

Travaux publics à Médéa : Un rapport présenté aux parlementaires

Travaux publics à Médéa : Un rapport présenté aux parlementaires

Le secteur des travaux publics a fait l’objet d’un rapport présenté aux élus des deux chambres de la wilaya au cours d’une réunion tenue dimanche au siège de la wilaya, sous la présidence du wali, Djahid Mous, en présence du SG de wilaya, du premier responsable du secteur, de ses proches collaborateurs et subdivisionnaires.

La réunion a été convoquée à l’effet de faire connaître la situation et la consistance du réseau routier de la wilaya aux élus des deux chambres, une démarche mise en œuvre afin de favoriser les canaux de communication entre l’administration et les représentants du peuple dans le cadre de la « concrétisation de la démocratie participative ».

Car, est-il indiqué, la réunion rentre dans le cycle de rencontres de coordination avec les élus par «l’ouverture des voies de la communication pour mieux servir l’intérêt général et donner une plus grande impulsion à la dynamique de développement local ».

 C’est ainsi qu’il a été fait présentation détaillée de la situation du secteur des travaux publics et des programmes d’investissement publics inscrits en faveur de la wilaya de Médéa qui, est-il indiqué, compte un réseau routier de plus de 4.317 km dont 682 km de routes nationales, 813 km de chemins de wilaya et 2.714 km chemins communaux.

Traversé par l’autoroute nord-sud sur une longueur de 107,7 km, le territoire de la wilaya, eu égard à sa position géographique, est considéré comme « la porte des Hauts-Plateaux et le Grand Sud et un point de transit entre l’est et l’ouest du pays ».     

Les échanges et les débats qui on suivi la présentation du secteur a permis aux parlementaires de la wilaya de se rendre compte du « bond qualitatif enregistré par la wilaya en matière de densification de son réseau routier et de désenclavement des zones éloignées et des zones d’ombre …».

Les responsables du secteur des travaux publics ont répondu aux questions et aux demandes d’explication et de précision posées par les parlementaires sur les réseaux routiers de leurs circonscriptions électives, ainsi qu’en ce qui concerne les projets retenus dans le cadre des programmes d’investissement public et l’état des projets en cours de réalisation. 

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email