Transport universitaire : « My bus », une application pour de meilleurs services – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

Transport universitaire : « My bus », une application pour de meilleurs services

Transport universitaire : « My bus », une application pour de meilleurs services

Le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique (MESRS), Kamel Bidari, a annoncé le lancement de l’application « My bus » à partir du mois d’octobre prochain, et ce pour organiser et améliorer les services destinés aux étudiants.

Lors de sa sortie de travail ce lundi, à la station de transport universitaire de Ben Aknoun, à Alger, M. Bidari a annoncé la numérisation du transport universitaire à travers la mise en place d’une application « My bus », et ce afin de faciliter le déplacement des étudiants. Il a indiqué que cette démarche entrera en vigueur au début du mois d’octobre prochain de façon partielle, et qu’elle sera ensuite généralisée sur tout le territoire national à partir de janvier 2023. 

« La numérisation du transport universitaire touche dix lignes et concerne l’université des sciences et technologies Houari-Boumedienne de Bab Ezzouar, à Alger, pour ensuite être généralisée sur les autres universités au début de l’année prochaine », a expliqué le ministre. 

Bidari a donné des instructions pour améliorer les services de transport universitaire et rationaliser les dépenses publiques dans ce domaine. Il a appelé à ouvrir la porte du dialogue avec les étudiants pour connaître leurs besoins et y répondre en temps opportun. « Il est important d’ouvrir les canaux de dialogue avec les étudiants et les faire participer à la prise de décisions », a affirmé M. Bidari.

Pour rappel, l’Office national des œuvres universitaires (ONOUONOU Office national des œuvres universitaires) avait lancé une plate-forme numérique pour l’inscription des nouveaux bacheliers aux œuvres universitaires, à l’instar de la résidence, de la prime et du transport, du 20 au 26 août. Selon une directive adressée aux directeurs des œuvres universitaires concernant les dates d’accès à ladite plate-forme, « les nouveaux bacheliers pourront accéder à la plate-forme numérique https://progres.mesrs.de/webonou du 20 au 26 août », affirmant que cette étape est obligatoire pour bénéficier des œuvres universitaires.

Quant à l’adoption du nouveau système d’évaluation des étudiants de première année universitaire, notamment les étudiants des deux écoles supérieures de mathématiques et de l’intelligence artificielle, le ministre a affirmé que des ateliers seront ouverts, avec la participation de spécialistes et de chercheurs, pour étudier ce dossier dans le but d’accompagner adéquatement les nouveaux étudiants afin de leur permettre de s’adapter au milieu universitaire et d’atteindre des taux de réussite élevés.

Par ailleurs, et lors de sa visite au pôle universitaire de Sidi Abdellah, à l’ouest d’Alger, le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique a exprimé son mécontentement quant au retard enregistré dans l’avancement de la réalisation de certaines structures. « Certains projets ont enregistré un avancement acceptable dans la réalisation, contrairement à d’autres qui enregistrent un retard », a-t-il indiqué, appelant à déployer plus d’efforts pour pouvoir les réceptionner à temps. 

En outre, le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique a annoncé l’ouverture de la troisième session de la candidature à l’habilitation universitaire. Dans ce cadre, la direction des ressources humaines du MESRS a expliqué, dans un communiqué rendu public, que cette décision concerne « la catégorie B des maîtres conférenciers et les enseignants chercheurs de la catégorie B ». Il a rappelé que les concernés, qui répondent aux conditions, sont appelés à déposer leur dossier sur la plate-forme numérique https://progres.mesrs.dz/webgrh en utilisant leur propre compte, et ce du 2 au 15 octobre prochain. Il convient de noter que l’habilitation universitaire permet à son titulaire de diriger ou d’encadrer une thèse de doctorat, un mémoire de magistère, un ou plusieurs projets de recherche ou encore une équipe de recherche.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email