-- -- -- / -- -- --
Nationale

Trafic ferroviaire: Paralysie totale dans les banlieues d’Alger

Trafic ferroviaire: Paralysie totale dans les banlieues d’Alger

Les chauffeurs-mécaniciens de la Société nationale des transports ferroviaire, SNTF, ont entamé, hier, un débrayage depuis la matinée, ce qui a paralysé le trafic ferroviaire dans les banlieues est et ouest d’Alger .En effet, les voyageurs qui voulaient prendre le train à la gare de l’Agha n’ont pas pu le faire à cause de ce débrayage. Même scénario aux gares de Aïn Naâdja et Gué de Constantine, dont les portes d’entrée étaient restées fermées.

A la gare de Aïn Naadja, les abonnés du train ont dû recourir au transport de bus pour se rendre à leur travail dans le centre d’Alger, alors qu’à Gué de Constantine, les taxis clandestins ont pallié l’absence de trains. Le débrayage des chauffeurs-mécaniciens intervient une semaine après le déraillement du train de banlieue Alger-Thénia, mercredi dernier à 8h10, ayant fait un mort, une femme de 55 ans, et plus de 90 blessés, dont le conducteur du train dans un état grave. Notons que des discussions entre des représentants du syndicat et la direction générale sont en cours.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email