Plus de 25 000 portables saisis par la gendarmerie d’un réseau dirigé par des étrangers - Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

Plus de 25 000 portables saisis par la gendarmerie d’un réseau dirigé par des étrangers

Plus de 25 000 portables saisis par la gendarmerie d’un réseau dirigé par des étrangers

Un total de 25 000 smartphones introduit frauduleusement en Algérie par des ressortissants étrangers activant à Rouiba a été saisi par la gendarmerie nationale dans une opération coordonnée par la section de recherches de Bir Mourad Rais, a fait savoir la Gendarmerie nationale dans un communiqué.

Ainsi, dans le cadre de la lutte contre le crime organisé sous toutes ses formes, les éléments du service central des investigations criminelles relevant du commandement de la Gendarmerie nationale (GN), en coordination avec la section de recherches de la gendarmerie de Bir Mourad Raïs, ont procédé au démantèlement d’un réseau international spécialisé dans le trafic de marchandises étrangères introduites frauduleusement en Algérie, a indiqué avant-hier un communiqué de ce corps sécuritaire.

« Cette opération d’envergure internationale s’inscrit dans le cadre de la lutte contre les différentes formes de crime organisé, notamment les crimes transfrontaliers qui portent atteinte à l’économie nationale », a précisé le communiqué. 

Cette opération a été réalisée suite à des informations parvenues au service central des investigations criminelles, selon lesquelles un réseau criminel spécialisé dans la contrebande active au niveau des communes de Dar El-Beida et Rouiba (Alger), a indiqué la même source, ajoutant que « ce réseau, dirigé par un individu de nationalité étrangère résidant en Algérie, s’adonne au trafic de smartphones via les frontières est du pays ».

Dans le même sillage, après exploitation des informations, les lieux de stockage des marchandises de contrebande ont été localisés et les membres du réseau identifiés et arrêtés en un temps record, et ce à la faveur d’un plan bien ficelé.

« L’opération a permis l’arrestation de quatre individus dont deux de nationalité étrangère et la saisie de 25 000 smartphones, 800 Bluetooth, 1 200 écouteurs, 350 montres intelligentes, un GPS, 3 voitures touristiques et une somme d’argent », selon la même source.

Après parachèvement des procédures légales, les mis en cause ont été déférés devant les instances judiciaires compétentes, a conclu le communiqué. 

Pour rappel, en janvier 2023, les éléments de la Gendarmerie nationale de Batna ont saisi deux armes à feu, 30 cartouches 16 mm et déjoué une action de contrebande de marchandises étrangères dans deux opérations différentes, selon un communiqué du groupement territorial de ce corps constitué.

Dans la première opération, les éléments de la Gendarmerie nationale de N’gaous ont, au cours d’une patrouille de contrôle, arrêté deux individus roulant en motocycle et portant sur eux deux armes à feu de fabrication traditionnelle munies de canons 16 mm, a précisé le communiqué.

Les deux individus âgés de 26 et 28 ans ont tenté de s’enfuir après avoir abandonné les armes.

Arrêtés, ils ont été amenés au siège de la brigade pour être interrogés sur les armes et les 30 cartouches 16 mm trouvées en leur possession, a indiqué la Gendarmerie nationale.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile ?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email