-- -- -- / -- -- --
Nationale

Trafic de devises: trois voyageurs arrêtés à l’Aéroport d’Alger

Trafic de devises: trois voyageurs arrêtés à l’Aéroport d’Alger

Trois voyageurs d’origine algérienne, dont deux trentenaires et un sexagénaire, ont été arrêtés avant-hier à l’Aéroport international d’Alger suite à un contrôle effectué par la Police algérienne des frontières (PAF), a annoncé ce dimanche 4 février 2018 un communiqué de la DGSN.

Selon la Sûreté nationale, les trois passagers sont accusés d’infraction à la législation relative à la réglementation des échanges et aux mouvements de capitaux à destination et en provenance de l’étranger. « Ils étaient sur le point de quitter le territoire national vers un pays étranger à partir d’un vol de la compagnie nationale en possession d’une somme d’argent en devise estimée à 99 000 euros, lesquels n’avaient pas été déclarés », selon la DGSN.
Toujours selon la Direction générale de la Sûreté nationale, les trois passagers suspects ont été soumis à une famille corporelle, ce qui a permis la saisie des 99 000 euros. Ainsi, 50 150 euros ont été découverts lors de la fouille du premier suspect âgé d’une trentaine d’années, 28 450 euros chez son complice, trentenaire lui aussi, et enfin 20 700 euros, soigneusement dissimulés par un troisième suspect âgé de 60 ans. Ces montants sont bien sûr supérieurs au plafond fixé, a expliqué la DGSN. Les trois voyageurs n’ayant pas déclaré ces sommes d’argent à l’administration compétente, ces dernières ont été confisquées et transférées aux autorités compétentes pour compléter les procédures judiciaires, a souligné la DGSN dans son communiqué.

Par ailleurs, la DGSN a rappelé sa grande détermination à lutter contre les fuites des capitaux vers l’étranger, tout en étant rassurant quant à la mobilisation de ses éléments, jour et nuit, sur l’ensemble des frontières terrestres, aériennes et maritimes pour sauvegarder l’économie nationale et lutter contre le crime organisé sous toutes ses formes. Pour rappel, d’autres prises similaires ont déjà été réalisées par les éléments de la PAF de l’Aéroport international d’Alger. Le 25 mars 2017, les services de la PAF ont en effet arrêté un passager qui tentait de quitter le territoire national sans avoir déclaré avoir en sa possession 50 000 euros.

Le mis en cause, âgé de 30 ans, a été appréhendé pour infraction à la législation sur le change et fuite des capitaux de et vers l’étranger. Le 18 septembre 2016, lors d’une opération conjointe des services des douanes et de la police des frontières au niveau de l’aéroport international Houari-Boumediene, un voyageur algérien, en partance pour Dubaï à bord d’un vol d’Air Algérie programmé ce jour-là à 16 h, a été arrêté en possession d’une importante somme en devises, bien entendu non déclarée, à savoir 140 300 euros, 3 700 dirhams émiratis, 8 500 rials saoudiens, 50 rials qataris, 8 50 livres sterling et 400 dollars américains.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email