-- -- -- / -- -- --
Sports

TP Mazembe 2 – JSK 0 : Les Corbeaux plus forts que les Canaris

TP Mazembe 2 – JSK 0 : Les Corbeaux plus forts que les Canaris

Stade du TP Mazembe Lubumbashi,affluence : nombreuse, temps chaud et humide
Arbitres : Nkurunziza, Vinga, Montel. Avertissements : Tizi Bouali (25’), Berchiche (48’) (JSK)
Buts : Sinkala (12’), Coulibaly (90’), (TPM)
TPM : Sylvain, Kasusula, Mpeko, Coulibaly, Mabi (Malango 75’), Traore (Asante 53’), Sinkala, Zatu, Kalaba, Elia (Singuluma 68’), Mika
Entraîneur : Pamphile Mihayo
JSK : Asselah, Radouani, Guemroud, Ferhani, Tizi Bouali, Yattou, Djerrar (Izerghouf 72’), Benaldjia, Benabou (Berchiche 47’), Boulaouidet, Baïtèche (Rial 59’)
Entraîneurs : Rahmouni et Moussouni

Les Canaris du Djurdjura partis en terre congolaise à cœur vaillant malgré la défection de quelques joueurs clés dans l’échiquier du duo Rahmouni-Moussouni sont revenus malheureusement bredouilles au pays à l’issue de cette première manche face au TP Mazembé.

Une défaite en somme devant un adversaire plus fort et qui en voulait tellement pour se racheter aux yeux de ses supporters après son élimination de la ligue des champions et sa réversion dans cette coupe de la CAF.

Le mois que l’on puisse dire au sortir de ce résultat est que la JS Kabylie s’est compliquée la tache pour espérer aller encore aller au delà de ce tour et prendre part à la phase de poules tant convoitée.

Dure, dure sera la seconde manche à Tizi Ouzou devant des corbeaux qui ont laissé apparaître une grande volonté à se racheter et aller décrocher ce trophée de la coupe de la CAF.

Revigorée par leur dernière victoire en championnat face au Nasria Hussein Dey rentrant dans le cadre de la mise à jour du calendrier de ligue 1 Mobilis, la formation Kabyle n’a pas pu aller au bout de ses efforts pour enchainer par une autre victoire qui lui aurait permis de prendre option pour le match retour.

Les coéquipiers de Kalaba , le poison des corbeaux n’ont pas fait durer le suspens devant un public déchainé et acquis tout à leurs causes. Après une première tentative orchestrée d’entrée et avortée par Asselah, les Congolais trouveront quelques minutes parés la faille par Sinkala à la 12’. Sur un corner bien botté, Sinkala, d’une tête rageuse, ne laisse aucune chance au portier Kabyle et délivre tout un stade.

Le tournant pour les Kabyles s’est situé en fait deux minutes plus tard lorsque Boulaouidet rate une belle opportunité de remettre les pendules à l’heure devant la sortie énergique du gardien adversaire. Un sérieux avertissement que les locaux prendront en considération pour monter en volume de jeu et donner du fil à retordre aux Algériens.

Il a fallu d’ailleurs un grand Assellah pour limiter la casse. Après la pause, les joueurs du TPM ont montré une réelle volonté à vouloir se mettre à l’abri et prendre option avent de rallier Tizi Ouzou. Traoré (52’) Kasusula(58’ ), Kalaba(63’) trouvent Asselah omniprésent sur toutes les balles.

En face, c’est le tir de Yettou des 25 mètres contre le cour du jeu juste au dessus de la transversale qui donne des frissons aux Congolais à la 73’. Alors que les Canaris tenait un bon score, le pire des scénario est venu compliquer leur mission dans la dernière minute du jeu .

Coulibaly profite d’une remise à l’intérieur de la surface de réparation, pour porter le coup fatal et donner un peu plus d’assurance à son équipe d’un tir puissant, hors de portée du gardien, Asselah, irréprochable sure le but. IL faudra beaucoup de cran aux Kabyles et la baraka de SIdi Balloua pour voir la JSK renverser la tendance en sa faveur dans une semaine à Tizi Ouzou et prolonger son aventure dans ce challenge continental.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email