-- -- -- / -- -- --
Nationale

Tourisme : Remise de plus d’une cinquantaine d’agréments aux investisseurs

Tourisme : Remise de plus d’une cinquantaine d’agréments aux investisseurs

Le ministre de l’Aménagement du territoire, du Tourisme et de l’Artisanat, Amar Ghoul, a présidé hier une cérémonie de remise d’agréments pour 51 projets d’investissements touristiques d’hôtellerie et vingt agences touristiques spécialisées dans le tourisme interne. A cette occasion, les investisseurs et les propriétaires des agences touristiques ont procédé à la signature d’adhésion au « plan qualité tourisme ».

Cette initiative a pour objectif de redonner confiance aux investisseurs et organisateurs de voyages, de les mobiliser et, surtout, de relever le défi de l’insertion durable de la destination Algérie dans les circuits commerciaux internationaux. L’autre objectif visé par cette démarche, retenue pour réhabiliter et valoriser l’activité touristique, est d’impliquer davantage les organisateurs de voyages pour une meilleure prise en charge des besoins des nationaux en matière de vacances, loisirs et détente.

L’atténuation des procédures administratives

Selon Ghoul, la poursuite de la dynamique visant la réalisation et la promotion d’une industrie touristique conforme aux normes et standards internationaux est possible grâce à la mise en œuvre d’un programme de renforcement des capacités d’accueil à travers la promotion et le développement de l’investissement touristique (investissement public et privé).
Amar Ghoul a indiqué hier qu’il est plus que nécessaire de faciliter l’accès aux investisseurs privés, plus précisément sur le plan administratif, ce qui, selon lui, permettra de développer encore plus le secteur touristique en Algérie. Amar Ghoul a indiqué que de nouvelles mesures seront prises pour faciliter les démarches aux investisseurs, notamment en ce qui concerne le dossier d’admission, ajoutant qu’il est indispensable de mettre fin à la bureaucratie, première cause des retards que subit le secteur du tourisme.

En effet, le ministre a précisé que le tourisme en Algérie doit connaître un développement imminent, surtout avec la chute des prix du pétrole qu’enregistre le pays depuis plus d’un an. Pour cela, il est indispensable d’aller de l’avant en facilitant, en premier lieu, la tâche aux investisseurs, en « contrôlant, orientant et réunissant les conditions nécessaires à la relance du secteur, et ce en mettant en place des organigrammes simples et efficaces, sans pour autant oublier les conditions du cahier des charges », a déclaré le premier responsable du secteur touristique.
Pour encourager les investisseurs, le ministre a décidé d’offrir des terrains presque gratuitement, des taux d’intérêt bancaire réduits et des avantages fiscaux aux investisseurs pour construire de nouvelles infrastructures touristiques, moderniser les hôtels existants et enfin réduire les prix des prestations liées au tourisme.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email