-- -- -- / -- -- --
Sports

Tour préliminaire des compétitions continentales

Tour préliminaire des compétitions continentales

En ballotage défavorable, le MCA, qui a raté sa sortie en coupe de la CAF en se faisant accrocher par une modeste formation du Niger, en l’occurrence le SC Sahel, et MCEE, malgré sa victoire étriquée devant St George FC d’Ethiopie risquent de voir leur aventure africaine s’arrêter dans 15 jours.

La situation semble assez réconfortante pour les deux autres clubs engagés pour le même challenge, à savoir l’USMA et l’ASO, lesquels se trouvent plutôt en ballotage favorable eu égard à leurs belles performances ponctuées par une réussite positive sur le plan offensif.

USMA 3 – Foullah Edifice 0

Les Usmistes assurent mais ne rassurent pas

La formation de Soustara a réussi une bonne opération en disposant logiquement, et sur un score rassurant, de l’équipe de Foullah Edifice du Tchad qui, au-delà du résultat, a montré de très bonnes dispositions et serait même en mesure problème aux capés du duo Aksouh-D’ziri lors de la manche retour.

D’entrée, les Rouge et Noir annoncent la couleur par l’entremise du défenseur axial Chafai, qui a trouvé le chemin des filets dès la 3e minute. Cette réalisation précoce a amené les coéquipiers de Bouchema à verser dans une facilité déconcertante, en particulier Belaili.

Celui-ci a en effet abusé du jeu individuel au lieu de mettre ses qualités au service du collectif pénalisant ainsi son équipe en l’empêchant de tuer le match en première mi-temps. La nonchalance et le manque de rigueur des joueurs ont failli être fatals à la formation usmiste puisque les Tchadiens de Foullah ont raté de nettes occasions de revenir à la marque.

Il faut cependant reconnaître que l’équipe visiteuse s’est montrée très dangereuse dans le contre. Après la pause-citron, les gars de Soustara ont corsé la note avec une seconde réalisation sur penalty, transformé par Belaili avant que Andria ne conforte le résultat avec un troisième but dans le temps additionnel.

Cela dit, Zemma et ses coéquipiers n’ont su mettre à profit l’infériorité numérique des Tchadiens, après l’expulsion de deux joueurs, pour cartonner et se mettre à l’abri de toute surprise. La rencontre retour ne sera pas une simple formalité, en dépit de cette marge de trois buts. Le moins que l’on puisse dire, c’est que les choses ne seront pas faciles contre les grosses pointures du continent, à moins que des correctifs et des réglages soient apportés dès la prochaine sortie pour le compte du match retour face au Foullah Edifice.

ASO 2 – Kamboi Eagles (Sierra Leone) 0 

Une victoire bonne pour le moral

En dépit de son parcours catastrophique en championnat, matérialisé par une place de lanterne rouge synonyme de relégation, l’ASO, pour son entrée en coupe de la CAF, a bien réagi en disposant d’une modeste formation sierra-léonaise et ce malgré l’expulsion de son capitaine Zaoui en fin de première mi-temps.

Les Chélifiens ont donc pris une sérieuse option pour valider leur billet pour le prochain tour surtout que le match retour se jouera ce vendredi sur la même pelouse du stade Boumezrag, en concertation avec les deux clubs et l’accord de l’instance suprême du continent.

Quoi qu’il en soit, la sentence est connue avant même le déroulement de la deuxième confrontation entre les deux équipes. Mais ce qui importe le plus pour l’entraîneur Benchouia et les joueurs, c’est que les Lions du Cheliff ont retrouvé sérénité et confiance, ce qui pourrai avoir un impact positif sur le rendement des Rouge et Blanc en championnat et mener l’équipe de Chlef à bon port, elle qui a remporté le premier titre de l’ère du professionnalisme. Pourvu que cette qualification redonne des ailes à Tedjar et ses coéquipiers pour mettre fin à la période de disette, laquelle a trop duré.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email