-- -- -- / -- -- --
Nationale

Tizi-Ouzou:Premiers contacts du nouveau wali avec la presse locale

Tizi-Ouzou:Premiers contacts du nouveau wali avec la presse locale

Le nouveau wali de Tizi-Ouzou, Abdelhakim Chatter, installé le 30 du mois dernier, a fait connaissance ce mercredi avec la presse locale qu’il a invitée spécialement à cet effet. Le contact entre le successeur de Mohamed Bouderbali et les journalistes en exercice dans la wilaya de Tizi-Ouzou s’est déroulé dans un cadre chaleureux et convivial. Juste après les présentations de chaque représentant des titres de la presse, le wali, avec courtoisie, a déclaré que « la presse est un partenaire incontournable dans le développement de la wilaya ».

De leur côté, les journalistes ont insisté auprès d’Abdelhakim Chatter sur la nécessité d’avoir accès aux sources et à l’information en temps réel pour pouvoir la traiter au bon moment. Ils ont surtout insisté sur la nécessité d’assister aux conseils de wilaya, occasion indéniablement la mieux indiquée pour s’imprégner de la réelle situation de l’état des projets de développement de la wilaya et, pourquoi pas, identifier les différentes contraintes rencontrées sur le terrain par les différents acteurs impliqués dans cette mission. Il faut reconnaître que le wali s’est montré très prudent sur ce point. Il a déclaré tout bonnement qu’après chaque réunion, ses services de communication renseigneraient la presse à travers des communiqués sur les conclusions de ces dits conseils de wilaya. La réponse d’Abdelhakim Chatter n’a aucunement satisfait la presse puisque celle-ci a manifesté le désir de relever elle-même l’information qu’elle juge de son intérêt, c’est-à-dire utile pour son lectorat. Cette question n’a pas été définitivement tranchée. A noter que les anciens walis ont permis à la presse d’assister à ces conseils de wilaya et jusqu’à preuve du contraire, une telle chose a servi tout le monde, c’est-à-dire et l’administration et le lectorat à travers la presse. L’interdiction faite à la presse d’assister à ces conseils de wilaya a été instaurée par Mohamed Bouderbali, le prédécesseur de l’actuel wali, devons-nous rappeler.

L’autre sujet abordé ce mercredi à l’issue de ce face-à-face entre la presse et le nouveau premier commis de l’Etat de la wilaya de Tizi-Ouzou a porté naturellement sur la situation générale de la région. La question qui demeure toutefois posée est de savoir s’il y aura un deal entre le wali et la presse. Le premier est concerné par l’ordonnance d’ouverture des sources d’information et la seconde par la diffusion d’une information objective.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email