Tizi Ouzou  : Visite nocturne et inopinée du ministre de l’Habitat – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

Tizi Ouzou  : Visite nocturne et inopinée du ministre de l’Habitat

Tizi Ouzou  : Visite nocturne et inopinée du ministre de l’Habitat

Le ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville, Mohamed Tarek Belaribi, a effectué une visite d’inspection nocturne au chantier du nouveau stade 50 000 places de Boukhalfa (Tizi Ouzou), et ce pour avoir une idée précise sur la situation du terrain. En effet, c’est dans la soirée du lundi 6 juin que le ministre, accompagné de son directeur général des équipements, Maidi Tayfour, s’est rendu sur le chantier, où il a été reçu par le wali Djillali Doumi et le P/APW Mohamed Klalèche ainsi que par le DEP local et les intervenants sur le chantier.

Sur site, le ministre n’a pas manqué d’exprimer sa déception après avoir constaté que le taux d’avancement des travaux de VRD et des aménagements viennent d’atteindre seulement 25 %, et ce en dépit de toutes les contraintes levées. 

Devant ce constat amer, Mohamed Tarek Belaribi a averti l’entreprise syrienne activant selon le droit algérien de tripler la cadence des travaux par le renforcement du chantier en moyens humains et matériels, ainsi que de conduire les travaux à raison de 3X8, soit une cadence de 24 h/24. 

Le ministre a tenu à préciser au maître d’œuvre syrien qu’il n’obtiendra ni prolongation de délai ni avenant. En outre, il a instruit cette entreprise de prendre attache avec l’entreprise ayant réalisé les VRD du nouveau stade d’Oran quant aux matériaux locaux utilisés. « Je ne veux pas que l’on évoque le problème de disponibilité des matériaux tant ceux-ci existent bel et bien chez nous et sont produits localement. Il n’est pas question d’évoquer une quelconque idée d’importation de ces derniers », a-t-il lancé à l’endroit du patron de cette entreprise.  

Des propos qu’il a réitérés lors de la réunion, tenue tard dans la soirée, au siège de la wilaya avant qu’il n’invite les responsables du maître d’œuvre et les membres du bureau d’études concernés à une nouvelle rencontre au siège de son ministère, prévue pour hier, mardi. 

Enfin, il convient de noter que la direction des équipements publics (DEP) a lancé dans la matinée même de cette visite un avis d’appel d’offres national ouvert avec exigence de capacités minimales pour le reste à réaliser des travaux du stade en TCE sauf VRD et complément des études d’exécution spécifiques pour la réalisation et l’équipement du stade de 50 000 places couvertes, un terrain de réplique en gazon naturel et un stade d’athlétisme de 6 500 places.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email