Tizi Ouzou : Tenue de la première session de l'APW – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

 Tizi Ouzou : Tenue de la première session de l’APW

 Tizi Ouzou : Tenue de la première session de l’APW

L’APW de Tizi Ouzou, institution issue des élections locales du 27 novembre dernier, a organisé ce lundi sa première session avec un ordre du jour composé de quatre points, à savoir l’approbation du règlement intérieur, l’approbation des vice-présidents de l’APW, l’approbation des commissions permanentes et enfin l’ouverture de crédits par autorisation spéciale et transferts de crédits à régulariser au crédit annuel 2021. 

Il convient de signaler que ces quatre points ont été votés à l’unanimité, c’est-à-dire par les 47 élus que compte l’institution. Toutefois, concernant le premier point, à savoir le règlement intérieur qui est composé de 54 articles, une nouveauté a été apportée. En effet, son article 29 indique que les délibérations de l’APW sont rédigées dans les deux langues officielles, à savoir le tamazight et l’arabe.

S’agissant des vice-présidents de l’APW, ils sont au nombre de trois. Quant aux commissions permanentes, elles sont au nombre de neuf. 

Enfin, concernant le dernier point, l’un de ses chapitres mentionne l’ouverture d’un crédit d’un montant de 12 milliards de centimes alloué par la Caisse de solidarité et de garantie des collectivités locales pour paiement des créances que détient la Sonelgaz auprès des communes. 

La même caisse a alloué une deuxième enveloppe financière d’un montant de 132 milliards de centimes, et ce à titre d’aide financière au profit des familles victimes de la Covid-19 au cours des années 2020 et 2021. 

Enfin, il convient de souligner que, dans son allocution, Youcef Aouchiche a mis l’accent sur la nécessité pour l’APW de travailler avec harmonie avec l’exécutif de la wilaya en vue de réussir à concrétiser les projets de développement de la wilaya mais aussi de créer une dynamique devant assurer la stabilité définitive de la région.

C’est dans ce sens que le président de l’APW a annoncé que la prochaine session sera consacrée au développement de la wilaya, notamment les projets structurants tels que le nouveau CHU de Oued Falli et la réalisation d’une station de dessalement d’eau de mer à Iflissen, daïra de Tizi Ouzou. 

De son côté, le wali Djillali Doumi a insisté sur la symbiose qui doit caractériser la relation entre ses services déconcentrés et l’institution élue. Le premier commis de la wilaya a également déclaré que 2022 sera l’année des défis. 

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email