-- -- -- / -- -- --
Nationale

Tizi-Ouzou : Nouvelle marche estudiantine

Tizi-Ouzou : Nouvelle marche estudiantine

Les étudiants de l’université Mouloud-Mammeri n’ont pas hésité à le dire et à le démontrer. Ils ne reconnaissent pas la légalité du suffrage exprimé le 12 de ce mois et ne reconnaissent pas non plus Abdelmadjid Tebboune comme président de la République.

En effet, ils étaient plusieurs centaines à battre le pavé ce mardi à Tizi-Ouzou pour exprimer haut et fort leur position, à savoir l’instauration d’une deuxième République et une transition démocratique. La famille estudiantine de l’Université Mouloud-Mammeri, appuyée par de nombreux citoyens extra du monde de l’institution baptisée au nom de l’auteur de la Colline oubliée et spécialisée dans l’enseignement supérieur et la recherche scientifique, a été même très dure à l’endroit du président Abdelmadjid Tebboune.

« Tebboune el cocaïne », ont-ils scandé à maintes reprises, en plus des slogans habituels à savoir « Mazalagh dhimazighens ! (Nous demeurons des Amazighs) », « Anwa wiggi ? Djimazighens ! (Qui sont ceux-ci ? des amazighs !) », « Dawla madania matchi aâskaria ! (Etat civil et non militaire) », « Djazaïr hourra oua dimocratia ! (L’Algérie libre et démocratique) », etc. Sur des banderoles, étaient mentionnés entre autres ces slogans : « Pouvons-nous reconnaître une élection avec le taux de participation de 0,04 % ? », « Escobar ! » et « Tebboune n’est pas notre Président ! ». Notons enfin que si cette marche estudiantine, la quarante-troisième, a été menée tambour battant, elle a été quand même pacifique.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email