-- -- -- / -- -- --
Nationale

Tizi Ouzou : Mise au point du plan de campagne électorale

Tizi Ouzou : Mise au point du plan de campagne électorale

Le plan de campagne électorale au profit des quinze participants de la wilaya de Tizi Ouzou à la course aux fauteuils parlementaires a été mis au point jeudi dernier.

La réunion de travail à cet effet, qui a eu lieu au siège de la wilaya et a rassemblé autour de la table les membres de la permanence de wilaya de la Haute instance indépendante de surveillance des élections (HIISE), les représentants de la DRAG (direction de la réglementation des affaires générales) et les représentants des concurrents, a porté en premier lieu sur « l’ordre d’affichage » que voici : 1 : RCD, 2 : Alternative citoyenne (liste indépendante), 3 : MPA, 4 : Izouran (liste indépendante), 5 : FLN, 6 : Alliance (Ennahda-El Adala – El Binaa), 7 : MSP, 8 : Tizi-Plus (liste indépendante), 9 : PT, 10 : FFS, 11, MEN, 12 : PVN, 13 : Avdel (liste indépendante), 14 : RPR et 15 : RND.

La deuxième phase de cette longue réunion de travail, qui d’ailleurs a été marquée par des algarades où même l’insulte a figuré, a été consacrée au passage sur le plateau de la radio de Tizi Ouzou. La coordinatrice de la HIISE, Mme Lamia Hadri, a annoncé que le temps de passage à la radio pour chaque participant sera de cinq minutes. Les horaires fixés à cet effet sont 8h15, 12h15 et 19h15.

Le passage à la radio portera également sur les débats qui seront quotidiens durant toute la période électorale, soit du 9 au 30 avril 2017, comme le stipule la loi. Ces débats entre différents concurrents auront lieu de 17 h à 18h30. La troisième phase, quant à elle, a porté sur les salles et sites de campagne pour les meetings. Plus de 350 espaces ont été retenus au profit des 15 concurrents à travers l’ensemble du territoire de la wilaya.

Il y a lieu de rappeler qu’à plusieurs reprises, des échanges verbaux dépourvus de toute courtoisie ont éclaté entre un représentant d’un concurrent et son semblable et, des fois, entre un représentant d’un concurrent et la coordinatrice de la HIISE. Cependant, le propos le plus violent a été signé par le représentant du FLN contre le représentant du PT.

Le représentant du FLN, à bout de nerfs comme le reste des participants à cette réunion non-stop, se leva et s’adressa directement au représentant du PT en ces termes : « toi, tu fermes ta g… ! J’en ai assez de ton attitude irresponsable ! ». Les choses auraient pu en rester là. Mais, vu la torpeur qui frappa le représentant du PT, Me Youcef Sahli, membre du directoire de campagne du FFS, s’insurgea contre l’attitude du représentant du FLN.

La réaction de Me Youcef Sahli fut très vive. Il encouragea même le représentant du PT à déposer plainte contre « son agresseur » du FLN. C’est pourquoi « la victime » se dirigea vers Mme Lamia Hadri pour l’informer de son intention de déposer plainte. Cette plainte en question n’a pas eu lieu puisqu’un membre de la HIISE appela à la sagesse les uns et les autres.

Il est à relever enfin que le nombre d’électeurs de la wilaya de Tizi Ouzou est de 675 000 dont 4 000 appartenant à des corps constitués. A noter que ces 4 000 électeurs ont été dénombrés à partir de la révision ordinaire faite du 8 au 22 février de l’année en cours.

Mais qu’en est-il du nombre après la révision dite « exceptionnelle » ? y a t-il eu révision exceptionnelle ? En tout cas, ni la coordinatrice de la HIISE ni le représentant de la DRAG, Hacène Laoufi, n’ont pu nous apporter la bonne réponse. Hacène Laoufi a déclaré tout simplement : « Pour moi, ce sont tous des électeurs algériens. »

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email