-- -- -- / -- -- --
Nationale

Tizi-Ouzou : Les journalistes acquéreurs des logements LPA crient au scandale

Tizi-Ouzou : Les journalistes acquéreurs des logements LPA crient au scandale

Les journalistes et correspondants de la wilaya de Tizi Ouzou, acquéreurs des logements de la formule LPA et concernés par le projet de 100 logements LPA de Draâ Ben Khedda, ne savent plus à quel saint se vouer.

Ils devaient recevoir les clefs de leurs appartements il y a un peu plus d’un an. Les malheureux acquéreurs se sentent tout simplement floués tant les promesses de remise des clefs logements ont été nombreuses mais pas une n’a été respectée à ce jour. Le maître d’ouvrage, l’OPGI en l’occurrence, semble être dépassé par les filouteries successives du maître d’œuvre. Les journalistes concernés se sont encore une fois réunis, jeudi dernier à la maison de la Culture Mouloud-Mammeri, pour discuter des voies et moyens pouvant les faire sortir de l’ornière. Alors qu’ils devaient se voir remettre les clefs de leurs logements depuis plus d’un an, la date de décembre de l’année en cours a été avancée, avant d’être reportée encore une fois à fin juin 2018. Cependant, au vu de la situation réelle du chantier où ni un ouvrier, ni un engin des travaux publics, ni un quelconque matériau de construction n’est visible, les logements ne seront certainement pas livrés à la date annoncée.

Pis encore, la commission de suivi dudit projet a constaté, en sus du retard dans l’avancement des travaux, des imperfections et des défaillances dans la construction, dont la très mauvaise pose des poteaux. En d’autres termes, les bâtiments risquent de s’écrouler si des correctifs ne sont pas apportés à la malfaçon de la construction. C’est une sonnette d’alarme que vient de tirer, encore une fois, l’Association des journalistes et correspondants de la wilaya de Tizi Ouzou. Dans une déclaration rendue publique après cette réunion, ils se disent préoccupés par cette situation qui ne peut plus durer et, par conséquent, interpellent les autorités afin que toutes les mesures qui s’imposent soient prises en urgence pour permettre l’achèvement et la livraison des logements dans les délais convenus mais surtout apporter les correctifs nécessaires aux imperfections de la construction.

Les signataires de la déclaration sont longuement revenus sur les constats successifs établis par leur commission de suivi de ce projet. Ils précisent que « lors de leurs multiples déplacements effectués sur le chantier, les membres de la commission de suivi ont eu à constater que la qualité des travaux réalisés est loin d’être satisfaisante et le nombre d’employés mobilisés par l’entreprise en charge des travaux est très réduit, soit quatre ouvriers lors de la dernière visite. Ce qui continue d’influer négativement sur l’avancement des travaux. Ainsi, l’engagement pris par l’entreprise, lors des différentes rencontres qui ont regroupé cette dernière avec l’OPGI et l’AJCTO, d’achever la réalisation de tous les planchers en octobre s’est avéré être un pur leurre, sinon une fausse promesse ! L’entrepreneur continue à traîner tout en usant, à chaque fois, de subterfuges irrecevables alors que, selon ses propres affirmations et celles du directeur de l’OPGI, toutes les situations financières dans ce projet ont été prises en charge. 

Nous avons également constaté que l’entreprise, dont la défaillance est reconnue par tous, n’est pas la seule responsable de cette situation. Nous estimons que l’OPGI, en sa qualité de maître d’ouvrage, n’a pas agi, comme il se doit avec toute la fermeté qui s’impose, pour mettre fin à cette situation qui risque d’être fortement pénalisante pour nos confrères dont la grande majorité a versé les sommes d’argent dues depuis au moins une année ». « A la lumière de ce qui précède, avertit l’Association des journalistes et correspondants de la wilaya de Tizi Ouzou, nous tenons à affirmer que si des mesures ne venaient pas à être prises en urgence, des actions de protestation plus radicales seront envisagées dans un avenir proche ». Notons enfin que le wali Mohamed Bouderbali a été destinataire de cette déclaration.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email