-- -- -- / -- -- --
Nationale

Tizi-Ouzou : Les crimes et les délits toujours nombreux

Tizi-Ouzou : Les crimes et les délits toujours nombreux

Les crimes et les délits sont toujours nombreux à Tizi-Ouzou. Cette triste réalité est appuyée par le rapport de police consacré au bilan établi pour la période du mois écoulé et dont nous détenons une copie. En effet, ce rapport indique qu’au chapitre des affaires relatives aux crimes et délits contre les personnes, les services de la police judiciaire ont traité 96 affaires où 125 personnes sont mises en cause. Il précise que parmi ces 125 personnes impliquées, 20 d’entre elles ont été présentées au parquet, dont une a été placée en détention préventive. S’agissant des affaires relatives aux crimes et délits contre les biens, les mêmes services, indique le rapport policier, ont eu à traiter 45 affaires où 52 personnes sont mises en cause et 10 d’entre elles ont été présentées au parquet, qui, après étude de chaque cas, a ordonné la détention préventive pour 5 personnes.

Au volet relatif aux infractions à la législation des stupéfiants et substances psychotropes, les mêmes services, relève encore la cellule de communication de la Sûreté de wilaya, ont eu à traiter 21 affaires où 31 personnes sont mises en cause et 15 d’entre elles ont été présentées au Parquet après étude de leurs dossiers. 10 personnes ont été placées en détention préventive en attendant leur jugement. Au chapitre portant sur les affaires relatives aux crimes et délits contre la chose publique, le rapport relève que les services compétents de la police ont traité 19 affaires où 25 personnes sont impliquées. Cependant, aucune d’entre elles n’a été présentée au Parquet. S’agissant des atteintes aux bonnes mœurs, la cellule de communication de la sûreté de wilaya signale que 7 affaires ont fait l’objet d’un traitement par les services compétents de la police et 9 personnes y sont impliquées. En revanche, deux personnes seulement ont été présentées au Parquet lequel, qui a placé l’une d’elles en détention préventive.

Quant au volet relatif aux infractions économiques et financières, les mêmes services, signale le rapport de police, ont eu à traiter 20 affaires impliquant 20 personnes dont 4 ont été présentées au Parquet. Une d’entre elles a été placée en détention préventive. Notons enfin que durant le mois de mai, les services compétents du corps policier ont mené 254 opérations coup-de-poing lesquelles se sont traduites par le contrôle de 3 387 personnes. 41 d’entre elles ont été en infraction et, par conséquent, ont fait l’objet d’une présentation au parquet. Celui-ci a placé 03 personnes en détention préventive.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email