-- -- -- / -- -- --
Culture

Tizi Ouzou : Coup d’envoi du Salon de l’artisanat

Tizi Ouzou : Coup d’envoi du Salon de l’artisanat

C’est en sa qualité de premier commis de l’Etat de la wilaya que Djillali Doumi a donné, ce mercredi, le coup d’envoi de la 11e édition du Salon de l’artisanat à Tizi Ouzou, plus exactement au niveau de la place de l’Olivier, en face du jardin M’barek-Aït-Menguellet (ex-gare routière).

A cette manifestation de quatre jours, qui prendra fin le 29 du mois en cours, ont pris part 18 wilayas du pays dont, naturellement, Tizi Ouzou. Il s’agit, entre autres, des wilayas d’Alger, Boumerdès, Blida, Médéa, Djelfa, Oran, Sidi Bel Abbès, Touggourt, Ouargla et Timimoun. Les artisans exposants sont au nombre de 82 dont 28 hors wilaya. Ce sont majoritairement des femmes. Elles sont, en effet, au nombre de 48 contre seulement 32 hommes. 

Il convient de relever que cette manifestation, organisée par l’APW de Tizi Ouzou, en collaboration avec la Chambre de l’artisanat et des métiers, est d’un coût de 3 000 000 DA. Le financement est entièrement assuré par l’APW, qui a puisé l’argent du budget de wilaya. 

Quant à la portée de cette manifestation commerciale et artisanale, elle a pour objectif de revaloriser l’artisanat ancestral dont, nomment, ce qui relève de l’habit. C’est ce qu’a déclaré le wali à l’occasion de l’ouverture officielle de la manifestation. 

Les éléments exposés à la vente sont nombreux et variés. Il y va du simple gâteau traditionnel jusqu’au bijou d’une grande valeur tant esthétique que financière. Cependant, comme les manifestations précédentes, juste après le départ des officiels, lesquels devaient se rendre au village d’Allalène, dans la commune de Sid-Ali-Moussa, pour assister à l’enterrement d’Arezki Krim, le frère de Krim Belkacem, la place d’Olivier se vida presque complètement du public. Seuls les exposants sont restés derrière leurs stands respectifs. 

 

Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email