Tizi Ouzou  : Conférence et débat sur la stabilité et la sécurité du pays – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

Tizi Ouzou  : Conférence et débat sur la stabilité et la sécurité du pays

Tizi Ouzou  : Conférence et débat sur la stabilité et la sécurité du pays

Dans le cadre de la conférence autour du thème « La sécurité et la stabilité de notre pays est la responsabilité de tous », organisée ce samedi par l’Association des enfants de moudjahidine de la wilaya de Tizi Ouzou (AEMWTO), à la maison de la Culture Mouloud-Mammeri, les conférenciers ont été unanimes à souligner que « l’Algérie jouit d’atouts majeurs pour faire face à la mondialisation ». 

Mustapha Khodja, l’un des conférenciers, qui n’a pas nié les graves difficultés que vit le pays – des difficultés liées entre autres à la corruption, aux détournements, au sabotage et aux malversations –  a cependant reconnu que l’Algérie peut vaincre l’adversité. « Il faut que la jeunesse algérienne comprenne que leur Etat œuvre inlassablement à assurer son intérêt et son avenir », a souligné l’intervenant. 

Mustapha Khodja a mis en exergue les énormes potentialités dont jouit le pays, et ce tant sur le plan humain que sur le plan des ressources naturelles. Abordant le volet de la scène internationale, en mettant en avant l’équation Occident, OTAN et le reste des pays de la planète, et ce avec en toile de fond le conflit russo-ukrainien, sans pour autant nommer directement celui-ci, le conférencier a déclaré que la position de l’Algérie est des plus excellentes. « Et notre pays tirera de cette position qu’il tient aujourd’hui d’excellents dividendes à l’avenir ». 

En parfait connaisseur de la géopolitique et de la géostratégie, Mustapha Khodja a martelé que « désormais, on se dirige vers un monde multipolaire ». En développant cette thèse, le conférencier n’a pas manqué de critiquer sévèrement la politique extérieure américaine. « Il s’agit notamment de l’impartialité de Washington. Celui-ci ferme les yeux sur les exactions de certains pays et les iniquités dont souffrent d’autres, tels que la Palestine, la Syrie et l’Irak » et, par conséquent, « le monde en a assez du jugement d’un seul gendarme. « C’est pourquoi, je le réitère, on se dirige désormais vers un monde multipolaire », a-t-il souligné. 

Enfin, Mustapha Khodja a déclaré que « l’Algérie est beaucoup mieux nantie que beaucoup d’autres pays par rapport à la situation actuelle que vit le monde ». « Et certainement, beaucoup de pays auraient opté pour une économie de guerre s’ils avaient rencontré les difficultés semblables à celles de notre pays », a-t-il conclu. 

Pour sa part, le sénateur Mokrane Sadoun, après avoir évoqué la situation sécuritaire du pays qui, selon lui, « n’est pas reluisante », a appelé les partis politiques, les associations et la société civile à « une cohésion et à l’unité nationale ». Revenant sur la situation sécuritaire, le conférencier a cependant affirmé que « nos frontières sont très bien gardées, mais il faut reconnaître qu’une moindre étincelle peut provoquer des désagréments ». « C’est pourquoi j’insiste sur le fait que la cohésion nationale et la synergie doivent concerner l’ensemble de nos forces nationales ». 

Pour sa part, le médiateur de la République auprès de la wilaya de Tizi Ouzou, Idir Ykène, qui n’a pas été, il faut le reconnaître, très prolixe, a néanmoins insisté sur la fraternité, la cohésion et la solidarité entre les Algériens, surtout en veillant à l’unité nationale pour que l’Algérie réussisse à vaincre l’adversité. L’intervenant a rappelé que ce sont ces conditions qui ont fait que, par le passé, le peuple algérien ait réussi à relever les défis qui se sont posés à lui pour libérer le pays du joug colonial. 

Il convient enfin de noter que l’AEMWTO, présidée par Rabah Mouloudj, a lancé deux appels. Le premier à l’ensemble des familles algériennes pour hisser le drapeau aux couleurs nationales le 5 juillet prochain, à l’occasion du soixantième anniversaire de l’indépendance nationale. Le second au président de la République, Abdelmadjid Tebboune, pour effectuer une visite dans la wilaya de Tizi Ouzou. 

Par ailleurs, dans son communiqué, l’AEMWTO a appelé le peuple algérien à appuyer et à adhérer à la politique de développement national du président de la République. 

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email