Tizi Ouzou : 63 % des crédits consommés en 2022 – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

Tizi Ouzou : 63 % des crédits consommés en 2022

Tizi Ouzou : 63 % des crédits consommés en 2022

Sur les crédits accordés à la wilaya de Tizi Ouzou pour le développement, 63 % ont été consommés au cours de l’année d’exercice 2022. C’est la lecture qui a été faite par le secrétaire général de la wilaya, Miloud Fellahi, concernant le bilan de la direction de la programmation et du suivi budgétaire (DPSB) de la wilaya lors de la dernière session de l’APW. 

Concernant le programme sectoriel déconcentré (PSD), M. Fellahi a souligné que « l’activité au titre de l’exercice 2022 est consacrée au lancement du programme neuf, la relance des opérations ayant enregistré des difficultés de mise en œuvre sur le terrain et le parachèvement du programme en cours », avant de poursuivre : « A la fin de l’année 2022, il a été arrêté un programme en cours (PEC) de 766 opérations sur l’ensemble du programme pour une enveloppe de 260 573 988 000 DA ». 

Miloud Fellahi a également fait savoir que « les consommations cumulées enregistrées s’élèvent à 164 208 238 492 DA, d’où un reste à réaliser (RAR) financier de 96 365 749 508 DA, soit près de 37 % du programme inscrit ». Il ressort que dans le détail de ces 766 opérations, 323 ont été achevées, 258 sont en cours de réalisation, 67 sont arrêtées, 26 non lancées et enfin 92 gelées.  

Par ailleurs, il a indiqué qu’en termes de dotation financière pour l’année 2022, « la wilaya a bénéficié d’une enveloppe de 6 733 162 000 DA pour la prise en charge de 42 opérations retenues dont 11 relatives à la lutte contre les incendies de forêts. Il convient de relever que 16 d’entre elles ont déjà fait l’objet d’inscription ». 

S’agissant des 92 opérations gelées, selon les termes du secrétaire général de la wilaya, l’enveloppe qui leur est accordée est de l’ordre de 18 731 592 000 DA. Il a précisé que les secteurs les plus touchés par ce gel sont l’administration locale, les équipements publics ainsi que la culture et les arts avec, respectivement, 15, 15 et 14 opérations gelées. 

S’agissant des plans communaux de développement (PCD), et pour cette même année 2022, Miloud Fellahi a précisé que « la wilaya a bénéficié d’une autorisation de programme d’un montant global de 2 400 000 000 DA, lequel a permis l’inscription et la retenue de 455 opérations dont 89 orientées en direction des zones d’ombre, accordées lors des séances d’arbitrage ayant regroupé les services habilités de la wilaya, les chefs de daïra et les élus des différentes APC. Selon le rapport de la DPSB, ces 89 opérations ont été « identifiées lors des visites d’inspection et de travail effectuées par le wali sur le terrain et/ou en réponse aux cas d’urgence signalés par les communes ». Les opérations ayant porté essentiellement sur les chemins et les pistes (185), l’assainissement (151), l’alimentation en eau potable (72) et le sport (43). 

Le rapport indique enfin que cela atteste que les préoccupations majeures des communes en matière d’inscription de projets sur les PCD sont orientées vers la mise à niveau des différents réseaux routiers et le désenclavement, suivis par des actions liées à la prise en charge de l’alimentation en eau potable et l’assainissement (réfection et réalisation de nouveaux réseaux) et enfin l’animation et l’activité sportive.

 

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email