Tipasa : Les points de vente de lait seront permanents – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --
Nationale

Tipasa : Les points de vente de lait seront permanents

Tipasa : Les points de vente de lait seront permanents

Durant ce mois de ramadhan, plus de 400 points de vente à travers les différentes régions du pays, tous produits confondus, ont été mis à l’œuvre, dont 121 points de vente de lait et ses dérivés. En effet, le gouvernement œuvre actuellement à faire face à la hausse de la demande sur les produits de large consommation avec l’ouverture de points de vente directe de proximité pour permettre aux citoyens de s’approvisionner sans difficulté.

C’est dans cette perspective que la laiterie Colaital, filiale du Groupe Giplait, a ouvert, durant ce mois sacré, un point de vente de produits laitiers dans la ville de Tipasa, à proximité du stade communal, et où 9 000 litres de lait pasteurisé en sachet ont été vendus depuis son ouverture. Le point de vente connaît déjà une forte affluence car en plus du lait subventionné, il propose des laitages à des prix concurrentiels, d’autant que les ventes s’effectuent directement de la laiterie au consommateur. « Enfin, on peut avoir du lait à 25 DA le sachet sans difficulté.

C’est là une très bonne initiative », a dit Fatima. Un concept en vogue en ce mois sacré à travers la wilaya avec l’ouverture d’une dizaine de marchés de proximité dans les différentes daïras de la wilaya. « Le point de vente de Colaital n’est pas prévu uniquement pour le mois de ramadhan, mais il sera permanent. Et nous projetons également d’ouvrir d’autres points de vente de produits laitiers à l’avenir. Cela reste subordonné à la disponibilité des espaces », a déclaré M. Bouzekkar, directeur du commerce et de la promotion des exportations à Tipasa.

Ainsi, le prochain point de vente à ouvrir dans la wilaya est prévu à Hadjout, par la laiterie Arib d’Aïn Defla. « Outre les produits laitiers, il s’agit aussi de vendre un quota additif de lait en sachet subventionné. A titre illustratif, le point de vente de Tipasa assure la vente de quelque 4 000 litres de lait en sachet tous les deux jours, en plus de 4 000 autres à Bou Ismaïl », a dévoilé le même responsable.

Toujours en matière de prise de mesures visant la régulation du marché, un point de vente de viande bovine à 1 200 DA a ouvert dans la ville du chef-lieu de wilaya, en plus de nombreuses boucheries dans plusieurs villes, et ce depuis la première semaine. « Le marché est alimenté en quantités largement suffisantes, notamment en semoule, farine et huile de table subventionnés. « El-hamdouli Allah, cette année est meilleure. Avec l’apport du marché de proximité, tous les produits sont disponibles, à des prix vraiment raisonnables », a confié un septuagénaire un couffin à la main. 

  

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile ?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email