TIPASA : Exercice de simulation d’extinction d’un feu de forêt – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

TIPASA : Exercice de simulation d’extinction d’un feu de forêt

TIPASA : Exercice de simulation d’extinction d’un feu de forêt

Le scénario de la simulation d’extinction d’un feu de forêt a été organisé par le commandement de la Protection civile de la wilaya de Tipasa, lundi dernier, sous l’égide du wali. Il consiste en un départ de trois feux distincts. Deux à Chenoua, plus exactement au lieudit Taline et la forêt du douar Zouaoui, et un troisième dans un bosquet à Sidi Semiane. 

Cet exercice pratique vise à « exploiter le dispositif de lutte anti-incendie, à mettre les unités d’intervention de la Protection civile en état d’opérationnalité en vue d’intervenir constamment. La manœuvre vise également à élever le degré de vigilance des unités d’intervention rapide et à s’enquérir de la coordination opérationnelle entre les unités et les services forestiers de la wilaya de Tipasa ainsi que les services de la Gendarmerie nationale (GN), et ce en matière d’intervention efficace et rapide pour contenir les foyers d’incendie ».

Cet exercice vise donc à faire face aux incendies de forêt, à sensibiliser les citoyens jouxtant les zones forestières quant à la nécessité de préserver ces espaces naturels des incendies, en sus de consacrer des campagnes de sensibilisation au profit des citoyens qui affluent vers les forêts jouxtant le littoral de la wilaya de Tipasa.

Pour parfaire et mettre les agents de la Protection civile au diapason de cette opération, le commandement a prévu pour cette exercice comme données climatiques une poussée caniculaire atteignant les 40° C et des vents violents de 80 km/h, en mobilisant d’énormes moyens matériels dans le cadre de la campagne de lutte contre les feux de forêt, qui a débuté le premier mai dernier. 

Les trois exercices effectués ont permis de constater le degré de préparation des 13 parties essentielles engagées et ayant participé de près ou de loin à cette opération (Protection civile, Conservation des forêts, services de sécurité, santé, commerce, solidarité, transmissions, habitat, énergies, ressources en eau, travaux publics…) ainsi que le niveau de coordination entre ces dernières. Les trois opérations ont été suivies à partir du poste de commandement, installé depuis le 1er mai au niveau de la localité de Chenoua. Selon les spécialistes sur place, cette opération grandiose a été une réussite.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email