Tipasa : 1 110 professeurs contractuels intégrés – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

Tipasa : 1 110 professeurs contractuels intégrés

Tipasa  : 1 110 professeurs contractuels intégrés

La décision du président de la République relative à la titularisation des enseignants contractuels a été fortement saluée par les concernés à Tipasa. Ces derniers ont jugé positive cette décision. Selon eux, cela contribuera certainement à améliorer la performance dans le secteur de l’éducation et à réussir le parcours scolaire de l’élève.

En effet, c’est dans la salle des congrès de la wilaya de Tipasa que les 1 110 professeurs contractuels des trois paliers de l’enseignement ont été conviés par la wali et le premier responsable de l’éducation de la wilaya de Tipasa. « Nombreux sont ceux qui se sont absentés, mais ils pourront retirer leur attestation d’intégration à la direction de l’éducation dans les jours à venir », a indiqué un chef de service de la direction.

L’enseignante de langue arabe au cycle secondaire, A. Meriem, a indiqué que cette décision « met un terme définitif à la souffrance des professeurs contractuels qui occupent depuis plusieurs années ce poste, ce qui leur a permis d’acquérir de l’expérience et d’élever leur niveau scolaire et de formation ».

Elle a qualifié cette décision de juste. Le professeur d’arabe au cycle primaire, B. Hamza, a souligné qu’« après des années d’attente et de revendications concernant la titularisation, le soulagement est enfin venu. Nous remercions le président de la République pour cette décision, qui améliorera les conditions sociales et professionnelles du professeur ». Pour sa part, un membre du bureau de wilaya du Conseil national des professeurs de l’enseignement secondaire et technique de Tipasa (CNAPEST) a salué la décision d’intégrer les enseignants contractuels, notant qu’elle permettra « d’assurer la stabilité dans le secteur de l’éducation, notamment à chaque rentrée scolaire, et de réduire la pression sur l’enseignant afin qu’il puisse se consacrer à sa tâche qui est la formation des jeunes ».

Le directeur de wilaya de l’éducation a qualifié cette décision de « sage », car elle permettra sans aucun doute « l’allégement des démarches administratives et l’intégration de cette frange, parmi lesquels des enseignants qui travaillent depuis près de 10 ans ». Il a noté que cette mesure va rassurer la famille éducative et permettre de promouvoir la qualité du travail.

Il sera également possible d’encadrer les établissements scolaires avec des enseignants et des professeurs qui jouissent de toutes les prérogatives qui sont, en premier lieu, dans l’intérêt de l’élève ». « Cette mesure est saluée tant par les concernés que par le secteur, qui connaîtra une stabilité et pérennisera ainsi les bons résultats enregistrés à chaque fin d’année par nos élèves dans les différents examens », a affirmé un parent d’élève. Il convient de noter que le nombre d’enseignants intégrés est réparti comme suit : 480 enseignants du cycle primaire, 443 du cycle moyen et enfin 187 du cycle secondaire.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email